AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Le Corbeau Empty
MessageSujet: Le Corbeau   Le Corbeau EmptyLun 15 Mar - 19:37

Seth jeta un coup d’œil agacé à sa montre puis reporta vaguement son attention sur le tas de copie qui s’agglutinait devant lui. Il soupira et fit un geste bref à l’adresse de la serveuse, lui indiquant sa tasse vide, la jeune femme s’approcha avec le même sourire niais qu’a l’accoutumé (Seth s’était déjà fait la réflexion qu’il lui faudrait songer à changer de café… les airs de midinette écervelée du personnel du « Hickmann coffee » lui tapait sur les nerfs, mais c’était l’établissement le plus proche du bloc scientifique de la faculté).

« -Je vous remet ça professeur?
- Hum…et laissez tomber les titres de « noblesse » déplacés, merci.
- Oh jdisais ça comme ça… »

La dinde en uniforme de pingouin disparu en direction du bar après avoir ramassé la vaisselle vide d’une main experte (il faut bien avoir au moins une qualité…et il fallait reconnaître qu’elle ramassait très bien). Seth soupira et contrôla de nouveau l’heure, Ash était en retard.

Cela faisait plus de dix jours que leur précédent rendez-vous avait été annulé, à la suite de cette effroyable soirée chez Vladimir où il avait eu le « bonheur » de revoir Phaera et de faire la connaissance de cette mercenaire… Eva, Anya ou Anna…quelque chose comme ça, d’après ce que lui avait rapportés ses hommes. Ses avocats avaient passé plusieurs heures à tourner et retourner le problème dans tous les sens pour finalement en arriver à la conclusion qu’aucune procédure légale ne pouvait décemment être engagée contre l’une ou l’autre des deux femmes. Seth avait donc tenté de se calmer, d’oublier l’humiliation de cette soirée, d’ignorer l’absence d’Ambre. Tenté de se persuader que cette…Anya(?) ne représentait pas un danger imminent. Tenté de s’assurer de trouver un moyen de se venger de Phaera…Le jour où cette garce se déciderait à refaire surface.

Il appliqua sa main droite sur son front et railla de l’autre avec colère une ligne de théorème aberrant qui s’alignait sur l’une des copies de son groupe.

Il avait d’autres problèmes que cette militaire tarée et son acolyte mercenaire. Il fallait gérer les exportations du Septentrion (les nouveaux quotas de l’OMCU posaient problème pour le transport par bateau…), en terminer avec la procédure de cassation de « l’affaire Irina », et se faire oublier de la justice pendant un temps. Il fallait continuer à assurer sa couverture, la faculté, les cours, les élèves imbéciles et Calypso. Redorer cette image de perfection que sa mise en accusation et son procès avaient ternis.
Oublier le Seth de Consortium et se concentrer sur celui de la Citadelle.
Oublier les résultats de ses examens médicaux qui empiraient de semaine en semaine.
Oublier Ambre, pour l’instant.


La sonnerie de son cellphone brisa le silence religieux du café, en ces heures mortes du début d’après-midi. Un vieux professeur, le seul autre client, lui jeta un coup d’œil désapprobateur accompagné d’un claquement de langue que Seth ignora sciemment, dérochant l’appareil qui affichait :

Citation :
« Appel- Ash O.G- 13h48 »
«-Liekaterinev.
- Seth…
- O Graham bordel…qu’est-ce que tu branles!?
- Hey…c’est toi qui as annulé la dernière fois, tu peux quand même me pardonner quinze minutes de retard non ? La réunion s’est un peu prolongée…j’arrive dans une dizaine de minutes.
- Ouais… »

Ash avait raccroché, lapidaire comme toujours. Seth brassa le tas de copie et interrompit ses corrections pour trier son courrier.
Le doyen.
Une lettre de justification d’absence.
Une convocation à l’Assemblée professorale.
De nouveau le doyen.
Une lettre à l’enveloppe sombre, sans cachet de la poste, soigneusement fermée et légèrement parfumée. Une lettre qui n’était pas dans ses affaires lorsqu’il avait quitté son bureau.

Seth haussa un sourcil devant l’incongrue missive. Il hésita un instant à l’ouvrir, se rappelant de la vague d’assassinat au téatraodontoxine des ces dernières années, qui avait permit, en souillant simplement les courriers de quelques dignitaires de l’Etat, de faire place nette en politique. Mais la curiosité et l’ennui dépassaient clairement ses vagues appréhensions, d’autant que ses mains gantées le protégeaient à priori de cet éventuel inconvénient. Il déchira soigneusement l’angle supérieur de l’enveloppe.

Elle ne contenait qu’un seul document. Une photo.

Ambre assise sur la jetée des Docks.



Dernière édition par Seth Liekaterinev le Sam 7 Aoû - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zack O'Graham

Zack O'Graham


Messages : 1790
Date d'inscription : 06/09/2009


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Absolu
Classe - Fonction: Cyberpolitain, étudiant
Le Corbeau Empty
MessageSujet: Re: Le Corbeau   Le Corbeau EmptyLun 22 Mar - 21:13

[>Ash O'Graham< pnj, frère de Zack, politicien en devenir]

Ash, assis à l’arrière d’une voiture, se laissait porter par son chauffeur qui l’emmenait silencieusement vers le campus universitaire. Les véhicules du sénat étaient d’une discrétion à toute épreuve : peinture noire impeccable, vitres teintées, blason de la chancellerie sur les jantes, plaque numéralogique spécifique et, cerise sur le gâteau, un petit drapeau planté sur le capot. Se déplacer sans éveiller la curiosité était virtuellement impossible. Enfin si…il aurait pu prendre le tram… Le tram, ah ah !
Le véhicule s’immobilisa et la porte se souleva automatiquement. « Je vous veux ici dans une demi-heure », lâcha-t-il à son chauffeur avant de descendre sur le trottoir. Il jeta un œil vers le ciel gris alors que derrière lui la voiture noire s’éloignait déjà – il fallait qu’il pleuve, s’il pleuvait ça rendrait boueux le Cyber Stadium, et le match de ce soir serait bien plus amusant. Les Polar Bears du Septentrion jouaient contre les Falcon, l’équipe de Range Harbor – demi-finale de la Coupe des Nations ; depuis son poste de quaterback au lycée, Ash n’avait jamais pu se défaire d’un intérêt particulier pour le rugby…pourtant ce sport était à peu près aussi débile que le foot.
Il entra dans le Hickmann cofee. Une salle quelconque. Un barman. Deux clients. Un vieux. Seth. Il traversa la salle et s’assit en face de l’elfe, un sourire vaguement ironique aux lèvres :


« J’espère que je ne t’ai pas trop fait attendre.
- Nooon, du tout. C’est pas comme si j’avais autre chose à foutre tu sais.
- Ouais, je sais, tu te réserves tout entier pour moi… *cile*
- C’est ça ouais… Bon, venons-en au fait.
- Oui. Au fait. »

Ash sortit de sa mallette un petit calepin gris, l’ouvrit, et résuma la situation :

« J’ai tiré toutes les ficelles que j’ai pu, et à partir de ce qu’on avait dit précédemment je te propose le deal suivant. Immunité pour toi. C’est-à-dire : blocage des enquêtes te concernant, toi ou tes subalternes, ou concernant tes activités en général. Arrêt de la surveillance de tes e-mails et de tes sms par les eye-cops.[lex] Favorisation du projet de loi sur la détaxation partielle de l’alcool, ce qui arrangera tes bars – et favorisation aussi de toutes les autres lois à l’avenir qui pourront t’arranger.
- Hm…pas mal. Et comment tu fais tout ça déjà ? T’es pas censé être un troufion ?
- …merci, t’as toujours un mot sympa toi. M’enfin t’as pas tort, j’suis un troufion - mais j’suis un troufion qui monte et que tout le monde apprécie. J’ai le ministre de l’intérieur dans ma poche, et celui de la justice m’écoute attentivement.
- Ils sont pas censés être libéraux et toi conservateur ?
- Oh tu sais la politique hein…
- Hm…
- Et puis y’a mon père qui, tu n’es pas sans le savoir, est un peu influent.
- Certes, mais qui n’a rien à voir dans nos affaires, j’te signale.
- Certes, mais qui m’écoute et qui sait très bien que tu es avec Calypso, j’te signale.
- Hum. Admettons. Continue ?
- Donc immunité pour toi. Et versement de fonds foncièrement illicites pour moi, qui passeront pour de gracieux dons de la part d’une foultitude de vieilles dames en faveur de mon association pour la recherche contre le cancer. N’est-ce pas meeerveilleux ?
- Maaagnifique. Ash O’Graham, vous êtes un génie.
- Ah, ah.
- Bon donc… Pour moi, concrètement, la prochaine étape c’est les fiançailles ?
- Exact.
- Super, c’est-à-dire demande en mariage…j’vois ça d’ici.
- « Owi Seth je t’aiiiime. »
Seth ricana au fond de son siège, puis soupira :
- Bon. Autre chose ?
- Rien d’autre. Il s’agissait simplement que tu me confirmes que l’arrangement tel qu’il est te convient.
- Il me convient.
- Très bien. Dans ce cas j’aurais besoin d’un premier versement d’ici peu.
- Tsss… Combien ?
- Vingt mille ?
- Oh, t’es raisonnable.
- …
- C’est d’accord. »
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Le Corbeau Empty
MessageSujet: Re: Le Corbeau   Le Corbeau EmptyLun 12 Avr - 21:53

"- Vingt mille ?
- Oh, t’es raisonnable.
- …
- C’est d’accord. »


Calypso, problème réglé. Le coût d’exportation, compensés. Irina, cessation prochaine des poursuites. Eye-Cops, problème réglé.
Ash avait toujours eut cet avantage certain de ne pas lui faire perdre son temps. Efficace, succinct et sans scrupule. Le paysage politique des prochaines années risquaient de prendre un tour amusant…Ash et Daniel à la chancellerie ?
Le politicien se leva, un fin sourire ironique sur le visage, et lui offrit une main cérémoniale que Seth ignora sciemment comme à son habitude. Ash pouffa légèrement, se retourna, et s’éloigna sans plus de commentaire.
Seth resta figé quelques instants, la tête pratiquement vide pour une fois, absorbé dans la contemplation de sa tasse. Son regard glissa lentement sur la table et s’arrêta sur l’enveloppe sombre. Sans la quitter des yeux il fouilla son sac, exhumant son briquet et ses cigarettes qu’il n’avait pas touchés depuis…

« Je vous avais déjà prévenu… le tabac ça suffit maintenant! Vous n’avez pas l’air de vous rendre compte de l’état de vos poumons…vous savez pertinemment que c’est une conduite automatique, vous pouvez très bien vous en passer, et si vous ne le’ pouvez’ pas alors jetez un œil à ça…. »
Le docteur pointa un doigt accusateur vers la radio qu’il avait suspendu à la scopie.
« Vous voyez cette tache là ? »
Seth blêmit légèrement mais resta de marbre, serrant les dents, attendant la suite du sermon.
« Je n’ai pas besoin de vous préciser qu’elle a doublé de volume depuis votre dernier contrôle ? Si vous continuez à ce rythme, dans moins d’un an vous n’aurez plus du tout de poumon droit. Jeune homme, quelque soit le traitement que vous prendrez votre PJS demeurera incurable, c’est vrai…mais il ne tient qu’à vous de l’aggraver encore. »


Seth toussa légèrement, coupant court à son souvenir.

***

Seth observa, morose, le mur de sa chambre sur lequel s’étalait une dizaine de photos d’Ambre. Chaque jour un nouveau cliché…toujours la même enveloppe… toujours le même expéditeur intraçable.
Il fronça les sourcils, affichant un air blasé, et se détourna de l’étalage photographique avant de traverser la pièce en direction de la salle de bain. Achevant de se déshabiller distraitement il se laissa glisser dans l’eau du bain et s’abîma dans la contemplation des carreaux qui lui faisaient face. Noir. Blanc. Noir. Blanc. No…c’était foncièrement chiant. Il s’immergea encore d’avantage, ne laissant que la partie haute de son visage hors de l’eau, se demandant si la noyade n’était pas préférable à une nouvelle séance de réflexion douloureuse portant sur Ambre, pour changer. Puis, se ravisant (être assassiné par du liquide parfumé était décidément une fin trop pathétique pour lui, et cela risquait d’enchanter Vladimir) il mit fin à sa séance d’apnée improvisée et se redressa sans enthousiasme. Noir. Blanc. Noir…

Clac

« Seth ? »

Daniel… et sa démarche légère…et sa voix claire…bref Daniel et son hypocrisie latente. Seth soupira et se releva rapidement, saisissant une des serviettes à portée de main, et s’assis sur le bord de la baignoire. Le blondinet fit quelques pas dans salle de bain et s’immobilisa :

«- Vladimir se demande pourquoi tu n’étais pas à la réunion de ce matin ?
- hum ? j’avais zappé…
- C’est nouveau ça… t’as reçu une autre photo plutôt non ?
- A ton avis !? »
Daniel leva les yeux au ciel, affichant visiblement un air contrarié, et vint s’assoire au côté du septentrionin.
« - Pourquoi tu t’obstines ? Tu joues le jeu qu’on attend de toi en faisant ça…
- …
- Ambre ne reviendra pas…c’est pas ces clichés à la con qui vont changer quelque chose. Tu te poses les questions à l’envers. Ce n’est pas Ambre qu’il faut chercher, c’est l’expéditeur… tu as concentrés toutes les équipes dans les quartiers des docks…
- Je t’ai demandé de ne pas t’occuper de ça…
- Seth…laisse tomber cette fille tu… »

Le Corbeau Cart2-Copie


Splaaash


Puis un temps de silence apaisant, troublé uniquement par les clapotis de l’eau, dont émergeait le blondinet, l’air abasourdi et la mâchoire pendante. Sans lui faire grâce du moindre commentaire Seth se leva, lui jeta un coup d’œil méprisant et sorti.

Personne ne l’empêcherait de retrouver Ambre.
Personne.

Le Corbeau Cart3-Copie


Dernière édition par Seth Liekaterinev le Sam 7 Aoû - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Le Corbeau Empty
MessageSujet: Re: Le Corbeau   Le Corbeau EmptyMar 13 Avr - 15:36

Seth traversait d’un pas alerte le couloir étroit des entrepôts de la Citadelle. L’endroit avait été conçu comme un abris anti-atomique à l’époque des tentions avec l’EUCY, mais la chancellerie s’en était désintéressé et avait finalement cédé les droits aux entreprises Sevastianev. Les dizaines de portes qui représentaient autre fois autant de chance de salut pour les citoyens cybers renfermaient aujourd’hui des centaines de tonnes de marchandises illégales.
Des armes à destination de la NSR ou des guérilleros de Kwanaï. Des mélanges subtils de gaz mortels, que le Septentrion affectionnait pour « désinfecter » les camps de prisonniers mages qui parsemaient sa toundra. Des stupéfiants en provenance de Cyrène et d’Armilius, entreposés avant d’être savamment transformés par les médecines cyber, puis diffusés dans Range Harbor. Des filles désespérées, ramassées par les pirates d’Oxley et qui attendaient sagement qu’on leur attribue un « secteur ».

Le bruit de ses talons résonnait dans le silence, sa démarche régulière et posée sonnant comme les pas d’un sombre dictateur d’opérette. Ici il était le maître. Vladimir avait depuis longtemps perdu le sens de ce qui’ s’échangeait dans les souterrains de la ville, préférant se concentrer sur ses manœuvres politiques et son « business clean ». Ici c’était Seth Liekaterinev qui orchestrait les échanges, la vie, la mort, l’argent. C’était Seth Liekaterinev qui se salissait et Vladimir Sevastianev qui s’enrichissait.

Un hurlement déchirant interrompit Seth dans ses ruminations. Il parcouru encore quelques mètres et poussa une porte métallique à moitié rouillée qui indiquait « P-25 ». Un technologue d’une vingtaine d’années rampait sur le sol en béton, les mains attachées dans le dos, le visage en sang.

« - ça avance ? Questionna Seth d’un ton las en se laissant tomber sur une chaise.
- Pas mal patron… Il était justement en train d’nous dire ce qu’il avait fait d’la cam. Précisa l’un des trois mercenaires qui « interrogeaient » le technologue.
- C’est vrai ? C’est gentil ça « Thomas »! »
L’homme se traîna difficilement jusqu’aux pieds du septentrionin et s’agrippa à la jambe de son pantalon :
« - J’vous en supplie ! jvous dis qu’j’y sais pas qui c’était ce type… ni cette fille ! Jvais tout vous rendre… jpouvais pas savoir je… »
La botte de Seth s’écrasa avec violence sur le visage de l’homme qui grogna puis s’effondra.
« - Bien…messieurs nous partons pour les Docks dans 5 minutes. Ramassez-moi ça, on l’embarque !
- Vous êtes sûr ?
- Un bon exemple nous épargnera des explications laborieuses…Kedran nous rejoindra en chemin. »
***

20 mois, à la chercher en vain.
3h pour mettre la main sur l’adresse de ce mercenaire.
Un large sourire s’étala sur le visage lilial de Seth. Assis à l’arrière de sa berline il jeta un nouveau coup d’œil à la photo qu’il avait reçu le matin même.
Ambre dans une ruelle de consortium, souriante, avec à ses côté un jeune homme au teint foncé et aux longs cheveux blond presque blanc. Il avait tout d’abord peiné à se ressaisir, tentant d’oublier le sourire qu’affichait la jeune femme…ce visage simplement heureux qu’il pensait être le seul à connaître et qu’il n’avait eu que rarement l’occasion de voir…
Puis les choses s’étaient enchaînées très vite.

S’il était impossible d’identifier Ambre dans la multitude de Range Harbor, ce jeune homme, lui, serait peut être plus facile à repérer. En moins de 25 minutes et après quelques recherches succinctes on savait qui « il » était.

Aaraon Corberyan Wright, 20 ans, mage, environ 1m80. Issus de l’immigration Octantine, résidant en l’Apartadiza depuis le 28 Novembre 253. Mercenaire dit « BlackSnow », actuellement sous contrat avec la SMD[lex]. Arrêté plusieurs fois pour violence, trouble à l’ordre public, recel, vol, insulte à agent, atteinte aux bonnes mœurs…Un petit trouble-fête notoire, bien connu de ses pairs et des autorités de Docks.
Consommateur régulier de cocaïne. Supposé s’adresser environ une fois toutes les 3 semaines à « Thomas », le dealer de la place Alexandra III.

« Thomas » était déjà sur la sellette ces dernières semaines…depuis qu’il avait tristement « égaré » 500g de Crack. Mais l’idée qu’il ai pu se trouver si proche d’Ambre… de celui qui était avec Ambre…depuis des semaines…avait brusquement rendu son cas extrêmement critique aux yeux de Seth.

Aaraon Corberyan Wright
habitait un petit immeuble proche de consortium, au premier étage, il était voisin d’une alchimiste du Sperandei dont le nom ne figurait sur aucun papier officiel.

suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Le Corbeau Empty
MessageSujet: Re: Le Corbeau   Le Corbeau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Corbeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Technopolis - Secteur des Technopolitains :: Cyberpolis - La Citadelle :: Institute district-
Sauter vers: