AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 22, laissez tomber la fille!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaraon C. Wright

Aaraon C. Wright


Messages : 190
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 29


Age du Personnage : 20
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Technologue-Mercenaire
22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! EmptyMar 4 Mai - 12:22

Suite de Les hommes préfèrent les blondes

Il faisait déjà sombre, le ciel était couvert et l’ambiance lourde et tiède assez inattendue en cette saison. Aaraon se félicita d’avoir abandonné sa veste dans l’appartement, il jeta un coup d’œil à l’épaisse couche de nuages noirâtres qui flottait au dessus de lui et souffla doucement en espérant que la pluie ne se ferrait pas trop attendre. Les ruelles du Park étaient larges, sales et mal éclairées ; quelques ouvriers épars s’agitaient encore, tirant de lourdes charges, fermant d’immenses grilles, chargeant des sacs de minerais sur les camions qui devaient partir pour le port dans une poignée d’heures.
Longeant les murs, pour éviter toute incartade avec les montagnes de muscles de la masse ouvrière, il parvint à la place Alexandra III. Exsangue, sale, pratiquement vide, une vraie fille de bordel en somme…avec en guise de tatouage une statue grotesque représentant un ange féminin, couvert de fientes, brandissant un rameau d’olivier. Son regard s’arrêta un instant sur une berline cyberpolitaine, un de ces modèles pour riche qui ne sait pas quoi faire de son argent, et qui faisait franchement tache dans ce décors…Un plantin en costume-cravate-borsalino se tenait en bon chien de garde non loin de la voiture. Aaraon avait déjà aperçu ce genre de véhicule dans la zone de consortium, ils étaient rarement associés à des enfants de cœur…et celui-ci arborait une plaque d’immatriculation qu’il devinait verte dans la pénombre…
Plaque diplomatique, pingouin de garde, dealer…un mafieux qui cherchait des portes-flingues dans les quartiers pauvres ? Anormal.
L’octantin saisi son fusil et l’arma d’un geste précipité. Plusieurs types venaient d’émerger des ruelles avoisinantes, tous équipés du même uniforme à bogart. Les quelques passants avaient disparu, les rares fenêtres ouvertes s’étaient refermées…la crainte des règlements de compte était palpable même dans cette zone de la ville.
« - fuck » Conclu laconiquement le jeune mage, constatant l’absence visible d’échappatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: Re: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! EmptyJeu 6 Mai - 11:51

Suite de "Le corbeau"

La voiture s’arrêta mollement, le bruissement du moteur laissant place aux gémissements étouffés de « Thomas », maintenu en position assise par un monstrueux porte flingue au visage balafré.
« - Qu’est-ce que t’as à chialer ? t’es pas contente de voyager en première classe ? » questionna Seth sur un ton où l’ironie et la colère se disputaient la vedette. Ignorant sa victime il jeta un coup d’œil mauvais au ciel menaçant au travers de la vitre teintée de la berline « diplomatique ». Il ne manquait plus que la pluie pour compléter le tableau burlesque de cette petite place technologue sordide ornée d’une ignoble statue de femme ailée, grotesque, laide, stupide allégorie d’une liberté illusoire. Le vibreur de son portable le força à détourner le regard…
Citation :
Call : Vassili
20h58
Il décrocha négligemment. Les appels de son père étaient rares et très souvent obsolètes…

« - Ouais quoi ?
- T’es en forme dis moi…
- Qu’est-ce que tu veux ? j’ai pas de temps à perdre…
- Je m’en doute…tu t’amuses bien avec ton petit dealer ?
-… C’est Daniel qui a bavé ?! » Hurla à moitié Seth. L’opération était supposée rester confidentielle… si Vladimir venait à savoir qu’il s’apprêtait à mettre la main sur Ambre…
« - Calme toi, le vieux ne sait rien…pour l’instant. Je te conseille de rentrer gentiment à la maison et de ne pas toucher à "la" Sevastianev.
- Ferme-la putain… je peux pas… tu l’sais très bien !
- Je vais avertir Vlad… Si tu touches à cette fille tu nous compromets tous. Rentre chez toi.
- Ça va j’ai compris.
- Et n’abîme pas trop le mercenaire Octantin… le BAI et le Yard sont sur les dents depuis l’affaire SeaForce… »
Seth raccrocha sans prendre la peine d’entendre la fin de la remontrance. Il savait son père et Daniel parfaitement capables de mettre Vladimir au courant de sa découverte…Mais il était si proche d’elle…à peine quelques croisements de rue et…
« -MERDE ! »
Il abattit violemment son poing sur la fenêtre doublée, s’enfonça dans son fauteuil, et tira de sa poche quelques pilules grisâtres que le psychiatre lui avait conseillées en cas de « colère impromptue ». L’ordre revint progressivement dans son esprit. Il l’avait retrouvée…il ne pouvait pour le moment que la regarder de loin, tant que le corbeau ne serait pas démasqué, tant que Vladimir le tiendrait en joug. Il allait tout d’abord éloigner ce mage stupide et s’assurer que personne d’autre que lui ne pourrait la toucher… et plus tard… plus tard…
Quant à Daniel…

« - Monsieur, il arrive… » précisa d’une voix morne le scareface.
Seth redressa lentement la tête. Un jeune homme d’une vingtaine d’année, le teint bistre et les cheveux blanchis par la lumière des réverbères s’avançait sur la place Alexandra III. Il se déplaçait avec une prudence féline et son regard s’arrêta sur la voiture du septentrionin. Le mage se figea instantanément, et réalisant le danger de la situation détacha son fusil de son épaule avant de l’armer d’un geste vif.
« - Comme prévu il a du répondant ton client…
- Jvous dit que jle connais pas plus que ça c’type…C’est pas moi…J’vais tout vous rendre…Je
- Wooho ! ta gueule tu veux ?
Tu commences à me faire doucement chier avec tes jérémiades… »
A ces mots le gorille qui maintenait "Thomas" l’empoigna par les cheveux et le plia brusquement en deux, cognant son visage sur ses genoux meurtris.
Seth ricana sombrement, ses hommes avaient quitté leurs positions et s’avançaient posément vers la cible, qui ne s’attendait visiblement pas à se retrouver encerclée et semblait prise de court.


Dernière édition par Seth Liekaterinev le Sam 7 Aoû - 12:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aaraon C. Wright

Aaraon C. Wright


Messages : 190
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 29


Age du Personnage : 20
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Technologue-Mercenaire
22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: Re: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! EmptyJeu 6 Mai - 12:54

Une demi-douzaine de gars en probable provenance de Consortium, tous armés. L’absence claire de soutient et une très faible probabilité que la police intervienne. Aaraon laissa échapper un bruyant soupir, jetant un coup d’œil exaspéré aux mafieux qui l’encerclaient. Il s’était laissé piéger avec une ridicule facilité.
Trois silhouettes sortaient maintenant de la Berline, le mage plissa les yeux, tentant de voir si l’un d’entre eux lui était familier, passant rapidement en revue l’ensemble de ses créanciers. Un porte-flingue carré comme ceux qui l’entouraient, un elfe de grande taille dont il peinait à distinguer les traits et…Thomas, qui semblait relativement mal en point. L’octantin tiqua, il était pourtant sûr de n’avoir aucune affaire sérieuse en cours avec un des Requins de la zone, alors pour qui Thomas avait-il pu servir d’appât…

« Décarre ton arme, connard ! » éructa l’un des pingouins en effectuant un large mouvement de bras. Aaraon éloigna lentement son fusil de lui et le laissa tomber. Le porte-parole hargneux abattit une large main sur son épaule et l’immobilisa d’une clef de bras. Aaraon esquissa un mouvement mais la poigne de l’homme qui maintenait son bras se resserra, remontant légèrement son poignet dans son dos. Il n’avait pas mal, ce genre de torsion ne lui posant a priori pas de difficulté, et aurait pu se dégager assez facilement d’un mouvement d’épaule, mais les hommes étaient tous armés et un geste trop brusque risquait de déclencher un malheureux réflexe chez l’un d’eux. On le força à mettre un genou à terre. Il leva la tête et rencontra un regard d’un bleu glacial.

L’elfe se pencha d'avantage vers lui, ses longs cheveux glissant sur ses épaules. Aaraon sourit, provocateur, sans le quitter des yeux. Se montrer impressionné dans ce genre de situation c’était donner une longueur d’avance à l’adversaire.
« On dirait que ça le fait rire… est-ce que quelqu’un ici veut montrer à cet imbécile de mage que nous n’avons absolument pas le même sens de l’humour ? »
Répondant à la proposition de l’elfe un type à la chevelure rouge et aux lunettes de soleil clinquantes s’approcha et balança un grand coup de pied dans l’estomac d’Aaraon qui se plia en deux.
« Hum élégant…
- Qu’est-ce que tu veux patron, on s’refait pas !
- Bien maintenant que le niveau de comique est relevé… » Le mafieux se pencha et saisit les cheveux de sa victime, le forçant à le regarder de nouveau « Ecoute moi bien sous merde, je t’interdis de t’approcher d’Ambre Sevastianev. Démerde toi pour ne plus avoir de contact avec elle. »

Le magicien déglutit difficilement mais son air indiquait clairement l’endroit où il comptait se coller les conseils du Cyber. On força Thomas à s’agenouiller à ses côtés, le dealer était mal en point et semblait au bord de la syncope, son regard passant d’un homme à l’autre avec fébrilité.
« Comme je suis d’un altruisme sans borne je te laisse le choix de la méthode…déménage, trouve du taffe ailleurs….affiche toi avec une autre nana ou avec un mec…Mais si jamais tu recommence à traîner avec elle je ferrais comprendre à ton putain de frère qu’on s’amuse beaucoup dans les boites gays SM de la Citadelle et bien sûr je me sentirai forcé de mettre le feu à ton appartement …enfin la procédure habituelle quoi. »
Il agitait sa main dans le vide comme s’il alignait les éléments d’une liste de course. Aaraon sentait que l’ambiance dans la ruelle se faisait de plus en plus pesante, le type se releva et la lumière d’un réverbère éclaira son pâle visage aux traits fins extrêmement réguliers, tordus par un rictus effrayant. Il pointa son M92 vers Thomas qui s’agita brutalement tentant de se libérer des bras puissants qui le maintenait agenouillé au sol.
« Non je… »
Le coup de feu résonna dans un silence de mort. Le corps du trafiquant tomba mollement à terre la moitié du visage réduit à un agrégat de chair.
« Lâche-le ! »
La pression sur le bras d’Aaraon cessa instantanément. Le jeune homme se rattrapa avec difficulté, les yeux rivés sur le cadavre. Il était habitué à la mort…mais généralement cela intervenait lors d’une bataille…pas de façon aussi neutre et insignifiante, comme un cafard qu’on écrase du pied. L’elfe se retourna et esquissa un vague geste à l’adresse de l’assemblée :
« Messieurs, nous rentrons…vous serez bien aimable de prendre quelques minutes pour faire comprendre nos méthodes à notre invité.
- Mais…et Amby, patron ? questionna le mercenaire rouquin.
- Ta gueule! Pas ce soir…»

Aaraon observa l’elfe s’éloigner puis disparaître dans la Berline dans le coffre de laquelle deux des mercenaires jetaient d’ores déjà le corps de Thomas. Mais sa contemplation fut rapidement interrompue par un puissant coup de poing qui s’écrasa avec force sur sa mâchoire, bientôt suivi d’une série de coups du même acabit. L’Octantin avait déjà assisté à des scènes de lynchage, il y avait même participé…il n’y avait rien à faire…attendre que l’orage passe et protéger du mieux possible son visage…
Oublier la douleur.

[hrp: si le BAI veut intervenir np...]
Revenir en haut Aller en bas
Jack Smith

Jack Smith


Messages : 45
Date d'inscription : 07/10/2009


Age du Personnage : 28 ans
Alignement: Loyal Neutre
Classe - Fonction: Techno - Agent secret du BAI
22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: Re: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! EmptyVen 7 Mai - 20:27

Jack souffrait, prostré dans son canapé, il ruminait de noires pensées sur la douleur du monde et de son crâne. Car assommé par un Zorro rancunier, il avait passé une heure dans les vapes avant de reprendre connaissance à l’infirmerie du commissariat. L’interrogatoire s’était très mal passé : une foule de questions compliquées, et un prévenu qui, sans qu’on ait à lui mettre la moindre petite baffe, s’était lancé dans un monologue affolé et confus faisant état d’un blond, d’un couteau, d’un égorgé ( Comme devant l’immeuble, il y avait peut-être un lien entre les deux, il faudrait en parler à Jackson) et surtout d’un agent… C’était la piste à suivre, sans aucun doute ! Qui ? Qui avait bien pu envoyer un agent sur place ? Et surtout lequel était-ce ? Ça ne pouvait pas être le blond, il n’avait pas de pistolet… Le chat non plus, il n’avait pas de pistolet… En revanche tous les autres étaient armés. Et l’un d’entre eux avait dit appartenir à l’OMCU, qu’est ce que l’Organisation des Médecins du Centre Unis pouvait bien avoir à faire avec lui ? Tant de questions qui restaient sans réponse et qui le faisaient tellement souffrir. Depuis 2 jours il attendait dans l’inaction la plus totale, en congé maladie.

Quand tout à coup le téléphone sonna :

« Jack, j’ai encore besoin de tes compétences : on a un règlement de compte auquel on ne doit surtout pas se mêler mais on ne peut pas se permettre de laisser faire sans envoyer personne ! Alors tu y vas, et ne te sens surtout pas obligé de ramener quelqu’un ! J’ai confiance en toi… »

Encore une mission ! Joie !

Voiture

Musique : Satan is dead

Contact

Ceinture

Pied au plancher (et oui, il a une automatique (comme me le fait remarquer Word, il a aussi un automatique, mais ça n’a rien à voir), sinon c’est trop compliqué).

En 10 mn chrono, il est sur la place Alexandra III, juste à temps pour voir repartir des confrères dans une berline, dont un mec au visage étrangement pâle qu’il devina être l’inspecteur en charge de l’enquête officielle et qu’il salua chaleureusement. Geste qui faillit d’ailleurs l’envoyer dans la superbe statue qui ornait la place. Au fond, deux policiers appréhendaient manifestement un des protagonistes récalcitrant, les autres devaient avoir fui et la berline était à leur poursuite, c’était évident. Quelle enquête superbement menée ! Il s’approcha des deux costauds et d’un ton autoritaire leur annonça qu’ils avaient fait du bon boulot et qu’il se chargeait de la suite. Comme ils s’écartaient et que le délinquant relevait la tête, visiblement surpris, Jack le saisit par le collet, le remis debout et lui cracha à la figure :

« Agent secret Jack Smith ! Vous êtes en état d’arrestation ! »

Mais les policiers ne semblaient pas prêts à se séparer de leur proie aussi facilement : une concurrence avait toujours existé entre agents réguliers et agents secrets. Concurrence qu’une balle dans la tête régla rapidement, il était du BAI tout de même ! Il n’allait pas se laisser marcher sur les pieds par des bouseux de la régulière tout juste bons à faire la circulation !

22, laissez tomber la fille! Jack02

« Allez, en voiture, déclara-t-il à l’adresse de l’étranger, encore un, qui était plus estomaqué qu’autre chose et ne comprenait décidément plus grand chose à la situation. »
Revenir en haut Aller en bas
Aaraon C. Wright

Aaraon C. Wright


Messages : 190
Date d'inscription : 08/09/2009
Age : 29


Age du Personnage : 20
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Technologue-Mercenaire
22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: Re: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! EmptyMar 11 Mai - 0:02

Les coups se faisaient moins insistants depuis quelques secondes, les types commençaient à s’éloigner, ne laissant plus que deux des leurs en « service ». Aaraon s’appuya sur son avant bras, les lynchages se finissaient en général par un ou deux membres brisés et il n’avait aucunement l’intention de se laisser péter les jambes. Repérant une ouverture il se prépara à…

Un bruit de frein, une voiture qui s’arrête à quelques centimètres de la statue…Un autre costume-cravate armé qui en sort et se jette sur le trio. De surprise les deux borsalinos reculent, et laissent le smoking noir saisir leur proie estomaquée par le col et la relever.

« Agent secret Jack Smith ! Vous êtes en état d’arrestation ! » postillonna l’intrus à quelques centimètres du visage de Aaraon. Et en moins de temps qu’il n’en fallut au jeune octantin pour reprendre ses esprits le smoking avait descendu les borsalinos. « Nan mais ho ! Allez, en voiture ! »
Considérant qu’il n’était pas vraiment en état de se taper un cent mètre, et que l’autre avait visiblement la gâchette facile et la réflexion courte, il hocha la tête, se laissa passer les menottes, et monta à l’arrière de l’automatique noire.
Sur le siège avant étaient abandonnés négligemment un autre calibre et une plaque du BAI. Qu’est-ce que la PJ venait faire là dedans ? Depuis quand ses agents se permettaient-ils de descendre purement et simplement des mafieux dans la rue ? Et surtout, qu’est-ce qu’il avait bien pu faire de suffisamment grave pour qu’un cyberpolitain et le BAI en veuille à sa peau le même jour !!?... Ambre. Il était décidément temps de s’éloigner, de l’abandonner à sa mystérieuse retraite, de l’oublier…si possible.
Aaraon soupira, se tassa dans son siège et ferma les yeux. Son arcade sourcilière gauche et son nez saignaient abondamment, il avait mal au niveau du thorax et sa jambe gauche lui semblait étrangement ankylosée (il était probable qu’un hématome de taille respectable devait s’y étaler maintenant). Il lui faudrait probablement 1 ou 2 jours de convalescence avant de partir en chasse… il les prendrait à consortium…sauf si les flics lui offraient un séjour prolongé à l’ombre pour se remettre.

suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





22, laissez tomber la fille! Empty
MessageSujet: Re: 22, laissez tomber la fille!   22, laissez tomber la fille! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

22, laissez tomber la fille!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Technopolis - Secteur des Technopolitains :: Factory Park-
Sauter vers: