AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anarchy Empire - L'âge des alcoolos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyJeu 13 Mai - 20:10

Zack s’était endormi. Endormi après s’être alcoolisé jusqu’à l’os pour la énième fois. Calypso ne comptait plus. Il revenait si souvent dans cet état, titubant, la bouche pâteuse, les yeux lourds, incapable d’aligner trois mots ou trois pas. Appuyée contre le montant de la porte de sa chambre, les bras croisés, et elle le regardait dormir. Il était allongé sur le ventre, tout habillé, en jean et avec encore son blouson sur le dos. Elle n’avait réussi qu’à lui faire enlever ses chaussures avant qu’il ne s’effondre sur le matelas. Ses cheveux noirs cachaient son visage et, dans la pénombre, elle voyait quelques mèches se soulever quand il expirait. « Zack… » murmura-t-elle dans un soupir qui n’était adressé qu’à elle-même. « Si seulement tu pouvais grandir un peu… »
Puis elle ferma la porte. Un dernier rai de lumière passa sur la silhouette endormie et ce fut le noir dans la chambre.

Calypso s’éloigna dans le couloir, pensive. Presque automatiquement, elle rejoignit sa propre chambre et s’assit à son bureau. Ses yeux s’arrêtèrent alors sur l’écran de son ordinateur et elle contempla un instant les lignes de code qui s’y étalaient. Non, elle n’avait définitivement pas envie de coder ce fichier pour son cours de prog. Pas ce soir.
Elle ferma la fenêtre d’un clic. Que faire d’autre ? Dormir ? Non. Elle n’avait pas sommeil. Si elle se couchait elle ruminerait sans fin les conneries de son frère. Il valait mieux se vider la tête. Son curseur se déplaça alors lentement vers un icône auquel elle n’avait pas touché depuis bien longtemps, « Anarchy Empire – L’Age des héros ». Un sourire s’afficha sur son visage, un peu de MMORPG ne pouvait pas faire de mal…


**
Quelques dizaines de minutes plus tard…

Ses réflexes étaient revenus très vite. Elle avait repris l’un de ses vieux perso, Alix Fréor, une magicienne niveau 75. La 3D l’avait bien vite réabsorbée dans le monde du jeu, et elle s’était jointe à un raid contre les troupes de Taldung.
Elle survolait à présent les plaines d’Ablehud sur son fidèle Belphégor, un superbe dragon européen aux écailles rouge sang et aux yeux d’or (dont elle était très fière, car elle avait obtenu suite à de longues nuits blanches passées à compléter la quête des montagnes de brume). Au-dessous d’elle la bataille faisait rage. Les membres de sa guilde avaient été surpris de la voir reparaître après plusieurs mois d’inactivité mais ils avaient vite repris l’habitude de compter sur elle et, maintenant qu’ils étaient en difficulté, ils espéraient bien qu’elle les sorte de là. La situation était en effet délicate car, en plus des divers assaillants habituels, ils étaient confrontés à un invocateur taldung particulièrement vicieux qui leur avait jeté dessus un aigle immense qui fondait sur eux régulièrement, sans prévenir, et que l’archer de la troupe ne parvenait pas à abattre, car, à peine son coup porté, il s’envolait à nouveau. Alix, perchée sur son reptile ailé, était la seule à pouvoir atteindre le rapace pendant qu’il rechargeait son mana dans les hauteurs du ciel. Calypso repéra sa cible. Elle attendit que l’aigle s’apprête à piquer à nouveau vers le petit groupe de combattants, puis pianota soudainement une commande sur son clavier : Belphégor cracha une gerbe de flammes, l’aigle s’embrasa et se consuma en l'air dans une pluie d'étincelles et de plumes carbonisées.

Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Dtcpetit

Un chiffre vert fluo s’éleva là où l'aigle avait disparu au milieu du ciel :
« + 1570 xp ». Une petite musique s’éleva dans le casque de Calypso et une voix masculine typique des jeux vidéo s’exclama « Leveeel… UP ! »
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyVen 21 Mai - 1:39

Seth chancelait dans le couloir de la résidence étudiante, se rattrapant plus ou moins difficilement aux murs, alignant un mélange de mot en Triev et en Astarnaïa dont la signification lui échappait. Le décor tremblait légèrement autour de lui et la géométrie rassurante du couloir s’affaissait lourdement, comme si les parois suintaient en se déformant. Il bloqua soudainement, le regard fixé dans le vide… Il était complètement bourré, s’en devenait pitoyable. Incapable d’aligner plus de deux pas sur la même ligne, plus de deux pensées dans le même sens…sa main gauche lui semblait lourde…louuuuurde…Il se mit à rire franchement puis se décida à regarder ce qui lui semblait si loooourd.
Un Marksman 357, canon long… un flingue grotesque à barillet qu’on repérait pas mal du côté de consortium…mais pourquoi diable se trouvait-il dans sa main !!?
Seth fixa avec un air franchement dubitatif (et ridicule) le calibre. Il était incapable de se souvenir ce qu’il faisait là, pourquoi et à qui appartenait cette arme…pffff…
Le couloir était sombre, de la lumière filtrait sous deux des portes… comme ce soir où il avait failli la retrouver…Il fronça légèrement les sourcils, jeta un nouveau coup d’œil au Marksman, puis appliqua le canon de l’arme sur sa tempe gauche.

« na zdarovié !* »
Et pressa la détente.








Rien, désespérément rien.
Il recommença une fois.
Deux fois…


Puis se décida à regarder l’état du chargeur : vide.
Quel idiot avait bien pu lui passer une arme à blanc pour jouer à ce jeu là…c’était complètement con, on perdait toujours…ou alors on gagnait ? Il n’était plus bien sûr des enjeux de la chose…Il avisa une corbeille à papier, et jeta négligemment l’arme dedans…de toute façon y’avait pas ses empruntes dessus haHA! Puis, toujours tanguant, il repéra la porte de l’appartement O’Graham et s’effondra lamentablement (et bruyamment) contre le battant, à moitié plié de rire.


Quelques secondes plus tard Calypso ouvrait la porte, poussant un petit cris surprit en le découvrant affalé par terre, et l’aidait à se relever. Elle semblait sous le choque et portait encore sur la tête son casque de modélisation 3D…ce qui fit encore exploser Seth de rire avant de l’arroser d’insultes en Triev, que la jeune femme n’identifia pas à ce titre, bien entendu. Elle le força à s’asseoir dans le fauteuil et toussota :

« Hem…Je…c’est quoi ça…t’as l’air…tu pues l’alcool !
-Ha ouuais ?non mais c’est…si! si,si! c’est possible hein ! répliqua-t-il d’une voix hésitante ou les mots peinaient à se délier.
-…Il s’est passé quoi? Pourquoi tu n’as pas d’affaires? On t’a agressé c’est ça !? »

Calypso retira son casque d’une main empressé et lui jeta un regard où se mêlait incrédulité et colère…et une légère touche de déception, comme si le modèle de ses rêves venait de subir une nouvelle fissure irréparable. Seth la fixa quelques secondes, la bouche légèrement entrouverte, tentant de se remémorer les événements de la soirée.

« Alors jsuuuuis parti de chez moi hein… et puis j’en avais marre de tous ces gens…ces gens là ! Alors j’avais les bouteilles…mais ça c’était…staaaait avant que Daniel me saoule avec ses histoire de prééésentation et d’investisseurs eeeet d'Ambre…ha ha ha….je crois que j’ai oublié mon sac dans la voiture….il peeeeut plus…plus me harceler avec le cellphone! Sale petit con! »

Calypso se massait les tempes, l’air de tenter de saisir difficilement des propos qu’il ne comprenait pas lui-même. Puis elle le poussa sur le canapé, où il se laissa tomber sans la moindre résistance. Il se souvenait de ce soir où ils avaient pris de la drogue ensemble (du Flash...c'était fun...elle était marrante parfois O'Graham, comme Ash!), histoire de mieux « se connaître »… Sexuellement en tout cas ça avait été la fête…Il essaya de se remémorer le corps de la jeune femme…Mais le visage d’Ambre hurlant *« N’approche pas ! »* s’imposa à lui, bientôt suivi du faciès goguenard de Vladimir, puis de son père l’air affligé une cigarette au coin des lèvres…

« Seth ? Hey ? ça va… ?
-J’en peux plus, j’en peux plus, j’en peux plus! niet, ya ni panimaïou**… »

Il se recroquevilla sur le sofa, la tête étroitement serré dans ses mains, les yeux fermés. Il se souvenait maintenant pour quelle raison il était ici…il avait cherché quelque chose, quelqu’un…pas Daniel, plus Daniel…Daniel l’avait abandonné…et il n’y avait plus personne…Calypso n’était pas Ambre, elle ne serait jamais Ambre.

Il n’avait trouvé personne.


Anarchy Empire - L'âge des alcoolos 126364946255-87452-Copie2
* à la tienne!
** Je comprend rien



hrp: Après geek and girly... Girly geek and alcoholics....
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyVen 21 Mai - 10:42

Deux. Elle avait désormais deux hommes alcoolisés sur les bras. Fait chier. Heureusement, Zack dormait déjà.
Seth. Il était dans un état lamentable. Rien à voir avec le jour où ils avaient pris du Flash, et avaient rit bêtement sans pouvoir s’arrêter. Non, ce soir, c’était différent. Seth n’avait pas l’alcool joyeux. Il alignait des mots, des phrases, et elle comprenait vaguement ce qu’il essayait de lui dire, mais lui-même ne semblait pas comprendre. Il passait du rire à la colère, puis tout à coup il se recroquevilla : « J’en peux plus, j’en peux plus. J’en peux plus ! Niet, ya ni panimaïou… » Elle ne parlait pas le Triev – cette langue qu’il employait si souvent quand il était énervé, ou qu’il voulait parler au téléphone sans qu’elle comprenne, mais cette fois-ci ce n’était ni de la colère ni de la dissimulation – elle comprit simplement qu’il était en proie à une immense lassitude. Désemparé. Il était prostré dans un coin du canapé, dans une posture étrangement semblable à celle des autistes, replié sur lui-même comme un hérisson, avec des piquants pour que personne n'approche, et son visage pâle disparaissait derrière sa longue chevelure noire comme derrière un rideau de cendres. Des cendres. Tout partirait encore en fumée.

Elle s’assit à côté de lui. Elle ne dit rien. Il n’y avait visiblement rien à dire. Il avait pété les plombs et s’était mis une grosse cuite… à la vodka, probablement, vu le délicat parfum d’éther qui émanait de lui.
Elle pensa à Anarchy Empire. À l’oubli éphémère. À l’irréalité du jeu qui effaçait la conscience. Jusqu’à ce que la réalité frappe à sa porte. Elle avait fui l’alcoolisme de Zack pour se retrouver face à un Seth mort pilot. Génial. Pourtant il savait.
Seth savait que son frère buvait trop. Il savait qu’elle en souffrait. Et il se pointait dans cet état, sans prévenir, au beau milieu de la nuit. Connard.

« Tu veux dormir ici ? » proposa-t-elle gentiment, malgré son immense envie de lui coller deux baffes.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyVen 21 Mai - 15:56

«…jsais pas…t’es pas comme cette nieblagodarnaya ! »
Il grogna encore un ou deux mots supplémentaires sans grand sens, puis s’enferma dans le silence, desserrant lentement ses mains. L’angoisse montait sournoisement, lui rappelant qu’il avait abandonné son téléphone…tout ce qui le retenait…dans la Berline. La fatigue et la douleur, c’était insupportable, même l’alcool ne parvenait pas à les faire taire…Ses pensées étaient toujours troubles mais reprenaient un ordre à peu près normal… malheureusement. Il fallait qu’il récupère le flingue dans la corbeille dehors, il était quasiment sûr d’avoir abattu quelqu’un avec plus tôt dans la soirée. Et il fallait aussi qu’il trouve une excuse pour Calypso…
Après quelques minutes de sombres idées ruminées, il se redressa difficilement, sous le regard las de Calypso, avec une soudaine envie de…
« J’crois que j'vais vomir. »
Seth se précipita tant bien que mal vers la salle de bain, se pencha au dessus des toilettes, et régurgita un bon litre d’alcool. Il stoppa de nouveau et fixa le mélange translucide vaguement sanguinolent qui flottait dans la cuvette, se félicitant de n’avoir rien mangé, une fois de plus. Après s’être passé brièvement de l’eau sur le visage il parcourut le chemin inverse, beaucoup moins rapidement et de façon clairement moins rectiligne, et s’effondra derechef dans le canapé. Il avait l'impression de s'être cogné la tête contre les murs. Calypso soupira et lui jeta un coup d'œil mauvais.
* De toute façon, à ce point là, un peu plus un peu moins…*
« J'suis désolé je... j'peux rester ? »
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyDim 23 Mai - 11:30

«…J’sais pas…t’es pas comme cette nieblagodarnaya ! »

Elle n’était pas comme qui ?!
Elle n’eut pas le temps de l’interroger que déjà il se levait subitement et s’en allait vomir dans les toilettes. Quelle classe… Autant il faisait souvent preuve d’une certaine élégance, autant là…
‘Cette nieblago-quelque chose’ avait-il dit. Une femme. Qui ? Quoi ? Comment ? En tout cas le mot qu’il avait employé pour la désigner était probablement une insulte, ce qui était rassurant. Mais elle sentait bien qu’il y avait lieu d’être jalouse, vu le ton qu’il avait employé. Pourtant, ce « T’es pas comme cette nieblago » sonnait presque comme un compliment...
Est-ce qu’il la trompait ? Est-ce qu’il en aimait une autre ? Ces questions arrivaient à son cerveau de manière automatique, et elle les rejetait comme autant de stupidités tout juste bonnes à alimenter les sitcoms néothulianes. Elle avait simplement envie d’enfourcher Belphégor, son fidèle dragon, pour aller brûler la gueule à cette ‘nieblago’ dont le nom sonnait comme une race de gobelin.

Il revint et s’effondra à côté d’elle.


« J’suis désolé je…j’peux dormir ici ?
- Ouais, bien sûr, » accepta-t-elle par lassitude. « Mais d’abord…tu me dis qui est la ‘nieblago-machin’ dont tu parlais. »
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyJeu 3 Juin - 11:34

Niblago quoi? Elle le fixait avec un air sévère, vaguement inquisiteur et franchement décidé. Seth tenta de réunir ses notions pour comprendre ce qu’essayait de savoir la jeune femme…et décidément il ne voyait pas. Il fixa le plafond, silencieux, concentré sur un abstrait début de mal de tête.
nieblagodarnaya
Et merde.
Il n’était pas habitué à se laisser dépasser par son taux d’alcoolémie (relativement élevé en général mais rarement critique, de part ses origines sans doute) et encore moins à se laisser aller à ce genre d’erreur en dehors de ses crises de colère. Décidément il faudrait revoir sa consommation à la baisse….
De nouveau cette vague sensation nauséeuse, et la douleur lorsqu’il respire.
« J’capte pas ce que t’essaye de me dire là… »

En tout cas lui n’a rien à dire. Il ne dit jamais rien La concernant, les mots n’ont pas de sens, pas de prise sur Elle. Il faudrait peut essayer d’en faire une équation, pour trouver une solution ou tout du moins La comprendre. Mais Elle n’est pas convertible en données. Alors si même lui ne sait pas de quoi il parle lorsqu’il parle d’Elle, que peuvent bien saisir les autres ?
Il ferme les yeux et se tait.

Dans ma tête il n’y a rien, rien que du vide et des chiffres. Il fait sombre, je n’aime pas être perdu, je n’aime pas ne pas savoir. J’ai peur du silence de vos paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyLun 7 Juin - 17:47

« J’capte pas ce que t’essaye de me dire là… »

Il ne captait pas. Évidemment. Évidemment…
Mais laissons filer. Comme d’habitude. Laissons tomber. Parce qu’il est là. Parce que je n’ai personne sur qui compter, même pas lui, mais au moins il est là.
Il était silencieux, comme souvent, et avait fermé les yeux. Qu’y avait-il dans sa tête ? Elle le fixa, comme pour tenter une fois encore, encore une fois, de deviner ce qu’il pensait. Mais elle ne percevait rien d’autre que le silence. Et peut-être...un peu de peur.
Elle laissa tomber sa tête sur son épaule et glissa sa main sur sa nuque, dans ses longs cheveux noirs. Il frissonna. Elle ne comprenait rien. Mais il était tard et elle n’avait même plus la force d’essayer de comprendre. Comprendre ce qu’il fichait là, pourquoi il était dans cet état, qui était la fille dont il parlait, ou plutôt dont il ne voulait pas parler… Elle était juste fatiguée. De Zack qui agissait comme un gamin. De ses copines qui papotaient comme des...filles. Des geeks de Anarchy Empire qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur écran. Fatiguée que les choses soient toujours si compliquées. Elle ne voulait qu'une chose : dormir.

« Allez, viens te coucher. T’es complètement over, et moi aussi. »
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyVen 18 Juin - 10:28

Noir.
Sommeil sans rêve, sans cauchemar, sans pensée. Nuit qui s'écoule en quelques minutes, réveil prématuré.

Il se redresse lentement, chaque inspiration est plus douloureuse que la précédente, comme tous les matins lorsque l'anesthésie naturelle de la conscience endormie cède le pas au système nerveux en éveil. Il se lève en silence, Calypso est toujours endormie. Son esprit se remet rapidement en marche, bien plus vite que son corps. Il traverse le séjour, décroche le téléphone et compose Le numéro.

La tonalité sourde, une fois, deux fois...
"Vous êtes sur le service répondeur de: Daniel Levy. Bip."
Imbécile de technologue, incapable de gérer un minimum de technologie...ou alors se contentait-il de raccrocher en reconnaissant le numéro de l'appartement de la jeune femme...
" C'est moi. Je suppose que mon chauffeur est rentré avec mon sac...Dès que tu as ce message fait moi envoyer une voiture à la Fac pour vers 7h45 et euh...Mon cellphone..."

Il raccroche sans cérémonie, légèrement amer, puis sort dans le couloir à la recherche de la poubelle....où se trouve toujours le Marksman. Il se rappel clairement maintenant, sa colère envers son père qui avait bloqué toutes les recherches sur le Corbeau, Daniel qui lui cachait une partie des dossiers...Et Ambre avec ce type, qui s'en était tiré grâce aux abrutis du BAI. Il est sorti ce soir là, pour régler en personne une sordide affaire de trafique d'arme organisé par des Urzaq. En général ce sont les porte-flingues qu'on envoie gérer ce genre de problème minable...Mais parfois il est préférable de passer ses frustrations sur autre chose que du matériel susceptible d'entrainer des poursuites judiciaires, comme Irina. Bref, ça s'était soldé par un sympathique massacre pour changer, et il avait trouvé à faire bon usage des flingues minables que ces types vendaient...
Puis l'alcool.

De retour dans l'appartement il dissimula l'arme dans un des Tshirt qu'il laissait chez les O'Graham et le glissa dans ses affaires. Puis il se dirigea dans la salle de bain...pour n'en ressortir que 30 minutes plus tard, les cheveux trempés, les idées clairs et une aspirine dans la main. Les jumeaux dormaient toujours. Il se cala devant l'ordinateur du salon et pianota quelques indications sur le bureau virtuel de la Fac, réfléchissant tranquillement au masque et à l'explication qu'il allait servir à Calypso.
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyLun 21 Juin - 16:39

Le sommeil est une feuille d’automne qui virevolte. La feuille se déchire et dévoile la nuit noire. Peut-être que les tissus de couleur sont la solution. Mais l’étoffe s’enflamme ; et le sommeil avec.

***
Les songes sont une chose étrange.
Calypso s’éveilla. Ses paupières se soulevèrent. Le bleu nuit de ses yeux était encore embrumé de rêve. Que signifiaient ces images dont le sommeil avait nourri son esprit ? Peut-être qu’elles ne signifiaient tout simplement rien. De toute manière, la feuille morte et les étoffes de couleur s’évanouissaient déjà, avant même que la rêveuse ait pu les retenir à la surface de sa mémoire. Fascinant événement que la disparition d’un souvenir, qui plonge depuis la semi-conscience jusqu’aux profondeurs de l’oubli.
Son regard chercha un instant une autre silhouette sous le tas de couvertures, en vain. Il était déjà levé. Elle se redressa, repoussa la couverture, puis secoua ses cheveux emmêlés qui se remirent immédiatement en place (sa chevelure avait cette caractéristique outrageusement fonctionnelle qu’elle se réajustait d’elle-même, comme par magie). Puis elle se leva et sortit de sa chambre. Un coup d’œil par l’entrebâillement de la porte de la chambre de Zack lui assura qu’il dormait toujours, et toujours habillé – bien qu’il eut semble-t-il réussi à retirer son blouson en dormant, ou peut-être lors d’un court réveil à un moment non-identifié de la nuit. Une vraie marmotte. Il serait temps qu'il arrête d'hiberner... Elle traversa le couloir et déboucha dans le salon.
Il était là, assis devant l’ordinateur comme on pouvait s’y attendre.

« Salut », lança-t-elle en se dirigeant vers la cuisine.

L’idée des péripéties de la veille flottait vaguement dans un coin de l’esprit de la jeune femme, mais elle les écarta volontairement. Mieux valait repousser les sujets qui fâchent à une période post-petit-déjeuner – elle savait pertinemment qu’elle était bien moins apte à argumenter raisonnablement lorsqu’elle n’avait pas encore absorbé sa dose de caféine.

« T’as déjà mangé ? » demanda-t-elle donc simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyVen 25 Juin - 2:19

« T’as déjà mangé ? »

La question est tellement simple, tellement inattendu qu’il bloque un instant, fixant la jeune femme d’un air dubitatif. Elle tique légèrement et répète plus lentement :
« T’as déjà mangé ?
-Non. Je…
- Mmmh….Pas maintenant. »
Elle traverse le salon d’un pas léger et met en route la cafetière, puis s’assoie sur un des sièges du bar en émiettant un pain au lait. Elle se tourne de nouveau vers Seth :
« Tu ne veux pas un café au moins ?
-Non c’est bon, ça va aller…Sans vouloir revenir sur hier soir je crois que je vais passer une journée…sans rien dans l’estomac…ça ira ptêtre mieux après. »

Il se concentre quelques minutes de plus sur son écran, le temps qu’elle absorbe quelque peu son café, le temps que son cinéma ne prenne pas des aspects de sur-jeu, et se lève. Il s’assoit à côté d’elle, appuyé sur le bar, la tête dans les bras. Il sait qu’il a l’air las, que ses cernes sont creusés et que son teint est sans doute encore plus pâle qu’a l’accoutumé. Comme à chaque fois qu’il « oublie » de prendre son traitement. Calypso lui adresse un sourire conciliant et serein, celui des gens qui refusent les oppositions inutiles et sclérosantes. Il soupire :
« Je suis désolé…
- Déjà dit.
- Vraiment, vraiment désolé…C’est pas sur toi que je dois faire peser le poids de… De tout ça. Mais je savais plus où aller…Et j’avais…enfin…envie de te voir.
- …
- Je sais que c’est con mais bon…je ne peux pas dire grand-chose d’autre. On essaye de mettre quelqu’un à ma place…Et cette personne me rend complètement cinglé. J’ai l’impression d’avoir passé des années à travailler comme un imbécile pour des gens qui me considèrent comme jetable…….Enfin tout ça c’est du blablabla. Je voulais pas que ça t’atteigne et puis…j’ai pas pu m’arrêter de boire et finalement je me suis retrouvé devant ta porte….C’est pas vraiment l’image à laquelle t’es habituée…enfin je n’y suis pas habitué non plus en fait. Je veux juste un peu de répit… Et égoïstement j'ai gâché le tient.»

Il ferme les yeux et se tait, attend la réaction. Les couplets larmoyants n’étaient pas forcément une assurance de réussite, au contraire même, mais lorsqu’ils faisaient mouche c’était radical pour changer la donne d’une situation. Faire oublier l’alcool sous une grosse couche de fatigue, la nausée teinte en fragilité, les paroles avinées en appel au secours. Si la sauce ne prenait pas il faudrait se lancer dans un hiatus cartésien à propos des faiblesses humaines, de sa connerie momentané et de la sensibilité accru de Calypso sur ce point à cause de son frère…En somme charger Zack et le docteur Freïd avec tact mais force.
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptySam 26 Juin - 19:50

« Tu sais que tu serais presque convaincant, toi ? » fit-elle avec léger sourire avant d’avaler une gorgée de café.

Il leva vers elle un regard étonné. Il s’était attendu à tout, depuis le ‘te fous pas de ma gueule’ jusqu’au ‘oh mon pauvre lapin’, à tout, mais pas à ça.
Pourtant, elle avait simplement dit tout haut ce qu’elle pensait. Le discours de Seth lui avaient semblé légèrement surfait, mais sincère sur le fond. Il avait présenté des excuses, il avait montré qu’il regrettait, il n’avait pas essayé d’éviter le sujet. Il lui avait dit d’adulte à adulte ce qu’il avait à lui dire – c’était l’un des avantages de ne pas sortir avec un ado attardé comme on en trouve des dizaines sur le campus.

« Enfin bon, je comprends que tes problèmes aient pu te pousser à boire, ça arrive, et puis… étant donné que t’as pas vomi sur mon tapis, t’es pardonné. Du moins pour cette partie du problème. »

Il eut tout à coup l’air de fouiller dans sa mémoire – il avait probablement oublié en quoi consistait ‘l’autre partie du problème’.

« Tu te souviens peut-être pas, mais hier soir t’as parlé d’une fille… que tu as insultée en septentrionin me semble-t-il. Ça donnait ‘niblago-quelque-chose’ je crois. T’as une explication pour ça ? »

Elle avait posé la question comme on demande le temps qu’il fait, de manière calme et étrangement banale. Peut-être parce que, à son propre étonnement, elle ne savait pas du tout quelle serait sa réaction s’il lui disait qu’il y avait quelqu’un d’autre. Peut-être aussi parce qu’il agissait exactement comme d’habitude, ce qui laissait penser qu’il n’y avait rien de changé entre eux. De toute manière, elle ne parvenait plus à s’énerver sur ce genre de sujet, elle en avait trop vu.
Revenir en haut Aller en bas
Seth Liekaterinev

Seth Liekaterinev


Messages : 2125
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 31


Age du Personnage : 24
Alignement: Chaotique Neutre
Classe - Fonction: Cyberpolitain-Mathématicien
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyLun 28 Juin - 12:14

Réaction d’être humain normal. Posé, réfléchi, calme. Pas d’hystérie, pas de névrose…pas de crise de larme ou de colère, pas d’étalage sentimental. Juste un constat posé, une écoute attentive mais pas naïve. Ce n’était pas la première fois que les réactions de la jeune femme le surprenait…mais cette fois-ci il en arrivait presque à la conclusion que prendre le risque de passer les approximatives quinze années qu’il lui restait marié à cette idiote n’était pas forcément si invivable que ça…du purgatoire au seuil de l’enfer en somme.
Mais comme les femmes sont ce qu’elles sont la suite ne se fit pas attendre :
« Du moins pour cette partie du problème. »
Il lui servi l’un de ses plus beaux air d’incompréhension à base de « je ne comprends, je ne me souviens pas, ça ne devait pas avoir d’importance ». Ce qui n’empêcha pas Calypso d’enfoncer le clou :
« Tu te souviens peut-être pas, mais hier soir t’as parlé d’une fille… que tu as insultée en septentrionin me semble-t-il. Ça donnait ‘niblago-quelque-chose’ je crois. T’as une explication pour ça ?
- дерьмо… ouais ouais… Nieblagodarnaya, c’est euh une connasse, une ingrate quoi…
- …
- Ecoute ça n’a rien à voir avec ce que tu crois.
- … »
A ce point de la discussion le nœud sensible du problème devenait inévitable…Le simple fait de devoir ouvrir la bouche pour se justifier de n’avoir qu’Ambre à l’esprit lorsqu’il était avec Calypso…avec tous les autres, lui était insupportable. Il se passa la main dans les cheveux d’un geste évasif puis se décida :
« C’est cette personne qu’on veut mettre à ma place. Une cousine pas alliance. »
De toute façon si Calypso voulait se confirmer des choses elle n’avait qu’a taper quelques mots dans l’intranet. Sa relation avec Ambre n’avait été un secret que pour celui qui refusait de la voir, Vladimir. Pour les autres, l’ignoble petite presse people passionnée par les milliardaires, c’était un feuilleton de qualité …ça et l’affaire Irina…autant de choses qu’on pouvait facilement savoir sur lui malgré le nettoyage au hacking qu’il avait orchestré…les méandres du web sont impénétrables. La vérité, une part de la vérité au moins…

« Cette fille…on a été très proches y’a deux ans…ça c’est assez mal terminé. Le problème c’est qu’elle continue de me prendre la tête. C’est aussi à cause d’elle hier soir…Parce que quoi que je fasse je n’ai plus aucune prise sur les événements, et c’est entièrement de sa faute. Tu vois…y’a pas vraiment de quoi s’expliquer je crois »

Il n’avait pas besoin de contrefaire le ton de froide colère sur lequel il venait d’aligner ses reproches. La colère et la haine dominaient largement son esprit, tournées vers son père, vers Vladimir et vers ce mage des Docks…rendant convaincant le ton de l’ex qui supportait mal d’être harcelé par une connasse…même si dans les faits…
Revenir en haut Aller en bas
Calypso O'Graham

Calypso O'Graham


Messages : 512
Date d'inscription : 13/05/2010


Age du Personnage : 22 ans
Alignement: Neutre Bon
Classe - Fonction: Cyberpolitaine - Etudiante
Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos EmptyLun 28 Juin - 13:39

Une ex. Une ex qui rivalisait avec lui dans son boulot. Une niblagodarnaya, une salope, selon lui. Elle soupira.

« J’imagine qu’on a tous nos fantômes… »

Le spectre de sa propre famille traversa son esprit. Son père, ses colères froides. L’image évanescente de sa mère. L’insaisissable Ash. Zack… Puis les garçons qu’elle avait connus. Ceux qu’elle voyait encore de temps à autre. Et ceux qu’elle avait enterrés quelque part au fond d’elle-même comme des cadavres dont elle ne voulait plus jamais voir le visage pourrissant.
Oui, chacun a ses fantômes. Chacun d’entre nous est irrémédiablement hanté par le poids de son passé. De temps à autre les fantômes ressurgissent, comme des morts vivants émergés de leur tombe malgré la lourde pierre d’oubli qui les couvrait. Faut vraiment que j’arrête de jouer à des jeux de zombies moi. L’alcool de Zack était le fantôme de son père. Les jeux vidéo de Calypso étaient l’absence de sa mère. Les zombies sont toujours difficiles à tuer.

« Et c’est jamais facile de s’en débarrasser. »

À voir Seth fixer l’horizon par la fenêtre, l’air pensif, elle en conclut qu’il devait être plus ou moins d’accord avec sa théorie du fantôme.
Elle termina son café et se leva.

« Bon, faut que je m’habille et que j’aille à la fac. De la paperasse à faire pour les partiels, bref… Je suppose que quelqu’un va venir te chercher ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty
MessageSujet: Re: Anarchy Empire - L'âge des alcoolos   Anarchy Empire - L'âge des alcoolos Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Anarchy Empire - L'âge des alcoolos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Technopolis - Secteur des Technopolitains :: Cyberpolis - La Citadelle :: Institute district-
Sauter vers: