AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Follen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Follen.   Sam 18 Fév - 22:14

Nom : Danalk.
Prénom : Follen.
Age : 27 ans.
Sexe : Masculin.
Date de naissance : 1 Août 230.

Nation d'origine: Al-Ikhafà'in
Caste : Mage.
Classe :sorte de Thaumaturge lié à la musique
Lieu de résidence à Range Harbor (nom du quartier) :  Quartier marchand.

Métier / Rang Social :Évadé tout les moyens sont bon pour survivre.

Description physique ( 6 lignes minimum ) :

Follen est un homme jeune aux traits marqués par la fatigue, et rongés par la haine. Ses yeux vert auraient pu être magnifique si ses dernier n'étaient pas en contacte permanent avec la fumée de cigarette. Il essaye de se raser le plus souvent possible, mais un petit bouc brun orne son menton. Ses cheveu ébouriffé sont comparable aux plumages d'un corbeaux. S'accordant parfaitement avec sa peau d'ébène qui font ressortir ses yeux vert. Son visage est souvent caché par une capuche ne laissant apparaître que son bout de cigarette rougeoyant. Il porte de long vêtements sombre originaire de sa citée, sans distinction particulière omis leurs taille et leurs couleurs qui malgré leurs noirceur peuvent être vert ou pourpre. Sans être une armoire à glace il à de quoi se défendre, même si il utilise plus ses muscles pour courir, sauter, bondir ou simplement escalader.

Description psychologique / caractère ( 8 lignes minimum ) :

Il est un adepte de la discrétion, ses rapports humains se limite aux gens qu'ils croisent dans les rues, et les personnes fréquentant les bars, ainsi que ses employeurs. Se manque d'ouverture au monde n'est du qu'à une seule chose, un seul être qui en un soir à ruiné sa vie. Motivé par la vengeance qui le hante chaque secondes, il ne parvient pas à oublier. Malheureusement cet état de tristesse et de haine permanente le condamne à porter un jugement négatif sur pratiquement tout. Ne croyant plus en rien, et ne vivant que pour se venger et disparaître après, il essaye de s'attacher à personne.

S'est le premier aspect de Follen mais au fond de lui, si vous creuser bien, et insister en cherchant longtemps, tout en tombant au bon moment au bon endroit vous pourriez rencontrer une personne ayant un sens de la justice. Un homme ne cherchant qu'à profiter de chaque instant, un homme prêt à sacrifier sa propre vie pour quelqu'un qu'il estime. Il est à la recherche d'aventure, d'action, aimant malgré tout la musique, la danse, et par dessus tout la découverte. Qu'elle soit intérieur ou à l'autre bout du monde, chercher, vivre, se battre, pour finalement se rapprocher un peux plus prêt d'une vérité. Il vous remerciera de lui avoir fait oublier pendant un certain temps son malheur, et vous donnera peut être même son amitié.
(note: Je part du principe que mes persos évolue, change, dans tous les sens du thermes donc il ne sera pas toujours fidèle à cette état psychologique et physique tout le long de mon rp parmi sur se forum est-ce un problème?)

Aptitudes / Points forts - Limites / Points faibles :

Il est discret et rapide, possédant des réflexes naturel ainsi qu'une bonne vue dans le noir. Il résiste bien à la douleur.

Il ne peut supporter son pouvoir plus de cinq minutes sans de longue pause. Il ne connait pas ses limites avec l'alcool, et il ne peut s'empêcher de vouloir rendre services aux gens quand il les voie dans le besoin. Il manie mal les armes en générale.

Histoire ( 30 lignes minimum ):
Follen était un fils de marchand aisé, il put allé à l'école réussissant même malgré son manque de titre de noblesse à intégrer l'une des plus prestigieuse école de mage de la région! Mais il ne put aller plus loin, le destin ne lui en laissa malheureusement pas le temps. Il côtoyait, et avait sympathisé avec une fille des rues, se liant d'amitié avec elle dès ses huit ans. Son nom était Méalya. Une splendide mignonne fille devenue femme à la peau d'ébène et au cheveux sombre et ondulé lui descendant jusqu'aux hanches, sans parler de ses yeux d'azur pouvant faire fondre le plus froid des icebergs. Bref Follen avait tissé de puissant lien d'amitié avec cette femme, qui un beau soir d'octobre lui proposa d'aller voir l'une de ses nouvelles amies chanter et danser dans un théâtre. L'idée lui avait plu, ayant passé beaucoup de temps à étudier ses derniers mois, ne la voyant plus aussi souvent qu'avant. Piqué d'une curiosité naturelle à son âge il demanda à Méalya sur le chemin:

-Cette amie, tu l'as rencontré comment?

-A la sortie d'un bar elle m'a aidée à me débarrasser d'un mec peux trop collant, puis on à sympathisé sur le chemin.

-J'ai pas envie de savoir comment elle s'y est prise pour faire ça...

-Vaut mieux pas je l'admet.

Un petit sourire taquin se dessina sur les lèvres de son amie, tendit que Follen riait à moitié s'imaginant plusieurs scénarios tous aussi étrange les uns que les autres. Puis une fois arrivé devant le supposé théâtre, une sorte de vieille bicoque gardé par un garde, qui sélectionnait à la tête du client. Follen n'étant pas un Apollon commençait à ralentir tandis que Méalya le tirait par le bras lui soufflant dans le creux de l'oreille:

-T'inquiète pas je le connais, lui et le patron! Puis tu es parfait! Mon petit Follen devient un véritable tombeur quand il sort un peu la tête de ses bouquins!

Elle termina sa phrase avec un ton narquois, elle n'avait jamais pus apprendre à lire ou à écrire et considérait ça comme inutile dans manière de vie, puis que jusqu'à maintenant elle n'avait qu'à battre des cils pour obtenir ou savoir se qu'elle voulait. Follen n'aimait pas aborder se sujet avec elle ne voulant pas se donner un genre supérieur car il avait accès à des choses qu'elle ne pouvait obtenir. Mais elle lui répétait sans cesse:

-La différence entre toi et les autres péteux de nobles! S'est que toi, tu as travaillé très dure pour en arriver là, eux ils ont juste usé de leurs titres pour y parvenir! S'est pour ça que tu es mon seul et unique ami parmi cette bande d'opportunistes chanceux,

Cette pensée lui redonna le sourire, tendit que le vigile salua Méalya leur ouvrant le passage en glissant un petit mot à l'intention de Follen:

-Prends soin d'elle ou sinon...

Il passa son pouce sur sa gorge en laissant sa langue pendre, s'amusant du regard désespéré de la pauvre femme qui n'en pouvait plus de se genre comportement. Follen aurait voulut lui dire qu'il n'était pas se qu'il insinuait mais la force de Méalya n'était pas à sous estimé. Une fois à l'intérieur l'ambiance chique interpella le jeune homme qui même en ayant côtoyé plusieurs maisons nobles n'avait pas vue autant de dorures, peintures, et autres bibelots et décorations du genre. Un vrai palais orientale, une statue d'éléphant, orné de mille et un joyaux, ainsi que des mosaïques multicolores. Le sol était tellement propre et précieux quand de magnifique tapis rouge ne les couvraient pas qu'on hésitait à marcher dessus.
Ils s'installèrent sur deux chaises plus ou moins confortable, puis attendirent qu'elle apparaisse. Elle semblait apprécier du publique qui avait du mal à dissimuler et contenir son impatience. Les lumières s'éteignirent, laissant place aux ténèbres, un rayon de lumière venant de nul part apparut, alors que les rideaux s'ouvraient. Révélant une magnifique jeune femme aux traits doux, habillé d'une robe d'un vert sombre lui retombant jusqu'aux genoux. Elle commença alors son numéros, chantant tout en dansant avec frénésie, le spectacle était tout simplement magnifiques. Sa voix était enivrante, les muscles de Follen commençait à se tendre, grossir, son pouvoir était entrain de refaire surface. Mais alors que le rideau allait s'abaisser, et que la jeune femme s'inclinait, tout le monde aurait du se lever et applaudir mais rien en s produisait. Il tourna finalement la tête pour découvrir qu'ils n'étaient plus vraiment parmi eux. Tous étaient rendus à l'état de poussières, tous sauf lui. Même Méalya n'était plus qu'un tas de cendres, il se leva paniqué, attirant le regard de l'actrice surprise de voir encore quelqu'un vivant. Mais la peur laissa très vite place au rire, s'adressant à Follen d'un ton énervant de fille faussement innocente:

-Voilà tu sais d'où venait les rayons et les vagues de couleurs rouges! J'espère que tu as sus apprécier mon art car tu es le premier à en ressortir vivant! Une fausse note sans doute. Sur ce tu tombes à point je ne savais pas comment sortir de se théâtre là, il est beau mais pas beaucoup de portes!

Follen serait les dents contenant sa haine, ne pouvant plus quitter le tas de cendre qui fut autre fois son amie, un seul mot sortit de sa bouche:

-Pourquoi?!

La réponse toujours sur ce ton agaçant lui fit l'effet d'un crachat sur la joue:

-Il faut bien vivre! Moi je tue et ramasse les bijoux pour les revendre, avoues que mon talent vaux bien ça pour que vous les gens sans intérêts pussiez en profiter! D'ailleurs si tu n'y vois as d'inconvénient je vais y procéder de se pas!

Follen n'eut le temps de rien faire que la voix cristalline de la jeune femme raisonna dans tout le théâtre un cris de terreur, un cris horrible qui paralysa le pauvre homme qui essayait de protéger ses oreilles. Elle le pointa du doigt en l'accusant de se crime horrible. Il fut frappé, puis directement conduit en prison, ses parents allèrent jusqu'à le renier ne pouvant faire face à cette situation. Il ne put rien faire pour défendre sa cause et fut enfermé pendant six ans dans cet ignoble endroit, battue et oublié de tous. Quand un jour, un homme presque mort, couvert de sang, et entre deux mondes fut envoyé dans sa cellule. Les yeux de Follen s'ouvrirent pour la première fois depuis très longtemps, mangeant à tâtons ne voulant pas voir l'état de sa conditions il avait décidé de s'enfermer dans sa forteresse de songes. Il ne réagit presque pas, cet homme était habillé d'une façon très étrange, il rampa jusqu'à Follen lui soufflant à l'oreille:

-Vous êtes bien Follen la légende urbaine? L'homme qui à lui seul à massacrer tout un théâtre?

Intrigué par se que cet homme venait de dire il le laissa continuer en hochant la tête:

-Je sais que vous êtes innocent, j'en suis persuadé! Vous ne vous souvenez sûrement pas de moi, mais j'étais le garde ce putain de théâtre si j'avais sus! Si seulement j'avais sus avant ! Je vous en ai voulu très longtemps, mais en réalité s'est moi que j'aurais du blâmer! Si j'avais fais plus attention Méalya serait encore en vie aujourd'hui...

Follen restait silencieux, puis sentit que l'homme avant de s'en aller lui déposa dans le creux de la main un objet, une sorte de petit cube avec des touches sur le côté. Il suffisait d'appuyer sur la touche du centre, et de poser le casque sur sa tête pour faire jaillirent de la musique de nul part. Le prisonnier n'en croyait pas ses yeux. Il allait enfin pouvoir s'évader! Un sourire horrible se dessina sur son visage, la vengeance arrivait. Ses années à se former un corps dans le noir, à ronger sa haine et son envie de revanche aller enfin être récompensé. Tout se temps perdue n'allait jamais être rattrapé et il allait lui faire payer! Ho oui elle allait lui payer! L'homme à ses pieds avait réussit à obtenir cette petite chose sur un marché il y a trois ans. Il venait d'un autre monde, ils appelaient ça un walkman. Il activa la musique qui lui donnait le plus de puissance, une musique intense moins que se que le démon avait put chanter mais suffisamment intense pour pouvoir sortir d'ici.

La musique agissait selon son genre, sa vitesse, et son rythme sur les capacités physique du mage. Son pouvoir était unique, et bien difficile à contrôler. Il laissa le corps du garde sur le sol ne lui adressant même pas une prière puis défonça la porte qui le séparait de l'extérieur en écartant les barreaux. Deux gardiens le virent sorti de cette façon et essayèrent de l'attaquer appelant au secours les autres. Follen usant de sa nouvelle force se laissa glisser entre les deux hommes qui n'eurent pas le temps de l'arrêter. Couvrant sa fuite il actionna une manivelle qui ouvrit toutes les portes des cellules voisines. La panique, céda sa place à l'anarchie, qui fut réprimandé dans le sang. Mais le jeune homme avait eu le temps de s'évader, reprenant une nouvelle vie si on pouvait vraiment appeler ça ainsi.

Les dernières nouvelles dans sa quête de haine le poussaient à partir en direction de Range Harbor. Faisant de rapide préparatif en essayant de se rappeler ses lointain cours de langues étrangère, il se mit en quête d'un bateau qu'il pourrait utiliser pour arriver à ses fins. Mais avant toute chose, il allait devoir traverser se maudit désert, et pour ça il lui fallait des préparatifs beaucoup plus avancés. Voir même des compagnons! Il s'engagea dans une caravane marchande, les aidant comme il pouvait pour finalement atteindre Range Harbore après un long et périlleux voyage en mer.

Il rôde dans les rues, toujours à la recherche de sa vengeance, et de travail plus ou moins légaux.


Character Sheet (illustrations - pour ceux qui souhaitent dessiner leur personnage) :


Dernière édition par Follen Danalk le Ven 24 Fév - 16:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Follen.   Dim 19 Fév - 20:07

Intéressante histoire !

Avant de commenter plus avant, j'ai besoin de savoir 1 chose :
Tu as écrit que ton perso est originaire de Al'Ikhafain : est-ce que ce que tu racontes dans "histoire" se passe là-bas ou à Range-Harbor ?
Revenir en haut Aller en bas
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Follen.   Dim 19 Fév - 20:11

Se qu'il se passe dans mon histoire serait là bas, car d'après se que j'ai compris s'est une citée avec beaucoup de criminels, ou de trafics. Donc je me suis dit que ça serait peut être l'endroit le plus approprié pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Follen.   Dim 19 Fév - 21:29

Ok, dans ce cas il va te falloir t'imprégner de la fiche sur >Al'Ikhafain< (que tu as manifestement déjà parcourue).
Le truc c'est que c'est une cité de type arabe perdue au milieu du désert. DONC si ton personnage vient de là-bas, il faut qu'il soit typé arabe, qu'il parle une langue bizarre, que ton histoire s'orientalise un peu, et qu'il traverse les océans jusqu'à Range Harbor (probablement à la poursuite de sa vengeance)! ^^

On a oublié de placer Al'Ikhafain sur la carte, mais en gros c'est par là :
Spoiler:
 

En ce qui concerne le pouvoir en lien avec la musique : ta manière de l'utiliser est intéressante, donc on autorise ! On dira que c'est une forme particulière de Thaumaturgie.

Citation :
Je pars du principe que mes persos évoluent, changent, dans tous les sens du thermes donc il ne sera pas toujours fidèle à cette état psychologique et physique tout le long de mon rp parmi sur ce forum est-ce un problème?
(désolée je corrige xD)
Ce n'est absolument pas un problème, au contraire ! Beaucoup d'entre nous se permettent (et les admins en premier lieu) de faire évoluer leur personnage au fil de l'histoire ; )
Revenir en haut Aller en bas
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Follen.   Lun 20 Fév - 19:29

Pour la citée et l'histoire je comptais faire le départ dans l'un de mes rps. Bon j'avais pas prévu de traverser un océan mais qu'importe ^^

Sinon je vais corriger les quelques points au niveau de sa langue et de son physique, et pour l'orthographe n'hésitait pas à me le reprocher un jour j'y arriverais!

Et merci pour accepter mon pouvoir! Promis il n'y aura pas d'abus!

Merci aussi pour les réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Follen.   Mer 22 Fév - 16:48

Double post pas bien, mais s'est pour Up ma fiche, et dire que j'ai fais les améliorations nécessaire à ma fiche. Du moins je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Follen.   Ven 24 Fév - 11:09

Bon, j'ai commencé à relire mais en fait ce serait + pratique pour moi si tu pouvais passer d'une autre couleur les passages que tu as modifiés, pour que je puisse m'y retrouver ! ^^"

je peux déjà noter que :
Citation :
Follen était un fils de marchand aisé, il put allé à l'école réussissant même malgré son manque de titre de noblesse à intégrer l'Hécama!
l'Hécama se trouve à Range-Harbor ! Je pense qu'à Al-Ikhafain, il existe des précepteurs, ainsi que des hautes écoles tenues par des Mages respectés (tout à fait accessibles à un riche marchand).

Citation :
Une fois à l'intérieur l'ambiance chique interpella le jeune homme qui même en ayant côtoyé plusieurs maisons nobles n'avait pas vue autant de dorures, peintures, et autres bibelots et décorations du genre.
n'oublie pas que le décor doit être oriental ! (riches tapis, mosaïques,...)

Citation :
Ses cheveu ébouriffé sont comparable aux plumages d'un corbeaux. Contrastant parfaitement avec sa peau d'ébène qui font ressortir ses yeux vert.
du coup y'a pas de "contraste" entre noir et noir xD
*ok c'était useless comme commentaire mais bon : p*
Revenir en haut Aller en bas
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Follen.   Ven 24 Fév - 15:58

D'accords, le seul truc que j'ai vraiment changé s'est la fin de mon histoire et ma peau. Pour les écoles je pensais que Hécama était appliqué à toute les citées en générale. Je vais procéder à une modification supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Follen.   Ven 24 Fév - 17:32

ok très bien !

je crois qu'on peut dès lors déclarer que Follen est... validé ! \o/

tu peux donc dès à présent aller jouer avec tes petits camarades :p
En entrant dans le groupe des Mages, tu vas avoir accès à une partie cachée du forum (tout en bas) où se trouvent les galeries des membres (où chacun poste ses dessins, fanarts d'autres persos, ou textes sans rapport avec le Rp) ainsi que la partie Fanzine : car Blend Awake existe aussi sur papier !
voir ici : http://blend-awake.blogspot.com/
(le fanzine est une sorte de recueil illustré d'histoires construites via le role-play)

enjoy !
Revenir en haut Aller en bas
Follen Danalk

avatar


Messages : 16
Date d'inscription : 18/02/2012

MessageSujet: Re: Follen.   Ven 24 Fév - 18:13

Merci pour le temps, les conseils, que tu mas accordé à ma fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Follen.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Follen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Agora :: Présentation des Personnages :: Présentations validées - Mages-
Sauter vers: