AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Madenn Brunehaube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Madenn Brunehaube

avatar


Messages : 214
Date d'inscription : 22/07/2012


Age du Personnage : 20
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Madenn Brunehaube    Dim 22 Juil - 16:42

Nom : Frenarc de Lontelan
Nom de jeune fille: Brunehaube
Prénom : Madenn
Age : 20
Sexe : féminin
Date de naissance : janvier de l'an 237

Nation d'origine : Magisteria
Caste : mage
Classe : thaumaturge
Lieu de résidence à Range Harbor : Elle loge à la Lisière chez son frère.

Métier / Rang Social : Sans emploi

Description physique :
Elle a les cheveux frisés, mesure 1m62 pour 55 kilos. Elle a des yeux noisette  ronds et une petite poitrine. Elle ne porte pas de soutient gorge mais une chemise blanche, sur laquelle est posé une armure légère en cuire. Au-dessus elle porte une veste de pirate.
Quand elle est de congé elle porte simplement un débardeur. Elle a des bottes imperméables et un pantalon ample de couleur sombre.

Liens de parentés:
Elle a un grand frère d'environ 31 ans qui a quitté la maison il y a bien longtemps et dont elle se souvient à peine. Elle a un autre frère de 28 ans chez qui elle vit depuis 2 ans avec qui elle entretient une bonne relation, et une grande sœur de 26 ans qu'elle n'a pas vu depuis des années.

Utilisation de son pouvoir:
Elle est telekinésiste. D'un geste de la main elle peut envoyer valser un groupe de plusieurs objets.
+ Elle peut utiliser son pouvoir de loin et en mouvement (de 3 mètres pendant qu'elle court)
- Elle ne peut soulever un objet d'un poids supérieur au sien.
- Elle ne sait pas faire dans la finesse. Elle ne peut pas manipuler un objet en l'air, elle se contente de le faire valser
Histoire:

an 245, 17 septembre:

Cher journal, papa m'a offert un livre aujourd'hui et un stylo avec de l'encre

an 249 13 avril :

J'écris ces quelques lignes afin d’extérioriser ma détresse. Ne m'en veux pas journal si je n'ai pas introduit notre dialogue avec l'habituel " Cher journal" mais l'humeur qui m'habite n'est pas des plus joyeuse. Père veux me marier. Il a commencé à s'entretenir avec des stupides garçons qu'ils appellent mes prétendants.  Mère me dit que tout ira bien j'espère qu'elle a raison.

an 249 20 juillet:

Cher journal pardon de t'avoir abandonné si longtemps ! Je te sors de l'ombre et ravive notre amitié, tu as été là pour moi pendant mes heures de doute désormais je remplirai tes pages chaque mois sans faute !
Après que j'ai dit à père que je ne voulais pas me marier, j'ai pleuré un peu et il nous a permit à  Luminescence et moi  de nous promener au marché. Là se trouvait un vendeur itinérant qui vendait de drôles de livres. Luminescence et moi avons mis nos sous en commun pour en acheter 5. Comme elle est belle le marchand a beaucoup discuté avec ma sœur, comme je l'envie. Elle a de beaux cheveux lisses de la couleur du soleil, en plus elle a de la conversation et elle parle déjà 3 langues ! Quand j'aurais son age mère dit que je serais aussi jolie qu'elle. Je l'espère.

an 249 23 juillet:
Cher journal, Luminescence ne veut pas me prêter les livres que nous avons acheté ! L'autre jours alors qu'elle récitait ses leçons je lui en ai prit un. Quand elle l'a apprit elle m'a tapé mais père l'a vue et l'a punie. C'est bien fait pour elle. Le livre que j'ai vu était remplit de femmes vêtu étrangement. Je n'avais jamais vu de photo avant c'est formidable. On ne distingue pas les traits d'encres. Je vais en commander d'autres à père. Je crois que c'est un livre technologue, je le lirais bien mais Luminescence ne voudra pas. Je déteste ma sœur.

an 249 08 aout:

Ils ont enfermés Luminescence.  Père ne le montre pas mais je crois qu'il a pleuré, ou alors sont-ce les larmes de mère qui ont tachés ses habits ? Les médecins disent qu'elle est folle mais ce ne sont que des menteurs. Si c'était moi je les ferais tous pendre. Je les hais

an 249 13 septembre:
Cher journal je ne sais plus a qui me confier tu es décidément mon seul ami. Tout se retourne autour de moi et cela depuis le départ de Luminescence. Antoine a échangé des mots avec mon père au sujet de l’emprisonnement de ma sœur et depuis ils ne se parlent plus. Mère pleure sans arrêt et est détestable envers les servantes. Je crois qu'il y a des événements cachés qui enveniment la situation. Je te confis ce secret en espèrent que tu ne le révéleras à personne. L'autre jour j'ai vu Antoine embrasser un cuisinier.

an 249 17 septembre:
Antoine est partit. Je suis seule désormais

an 249 12 octobre:
Père et mère exaucent tous mes souhaits. Je pratique désormais la gymnastique et je fais des compétitions d’équitation. Le départ d'Antoine et l’éloignement de la folle ont finalement un avantage. Mère a raison ils sont la honte de la famille. C'est pour son bien que ma sœur a été enfermé, pour ne pas qu'elle se blesse. Je prie pour son rétablissement chaque soir.
Je lis et relis les livres technologues, cela me fait me sentir près d'elle. Ce sont des recueils de mode agrémentés de textes sur la vie des modèles. Du moins quatre d'entre eux sont comme ça, le dernier est un programme de télévision qui répertorie des poèmes dans des cases. Ces poèmes sont très court sont apparemment à réciter à des heures précises de la journée. Il y a aussi des pages réservées aux potins, c'est ma partie préféré.


an 249 12 novembre
Je passe mes journées à lire, j'ai demandé à père de m'abonner à un de ces magazines. Malheureusement père m'a fait remarqué que nous habitions trop loin et que personne ne nous livrerait mensuellement. J'ai boudé c'est alors qu'il a nommé un écuyer pour aller chaque mois à la ville chercher mon magazine ! Cela me fera attendre plusieurs jours avoir de pouvoir le lire, ce n'est pas ce que je voulais.  J'ai pleuré mais cela n'a rien changé. Io prendo anche dei corsi di Lietana caro journal!

an 250 08 octobre
Cher journal j'ai brisé ma promesse et pour cela je te demande de me pardonner. Cela fait un an que je n'ai remplis tes pages et tu me le fait savoir en faisant crisser ma plume à chaque mot. Antoine m'a envoyé une lettre. Je l'ai reçu par le cuisinier, il est à Range Harbor. Il me dit dans cette lettre les raisons de son départ, ce n'est plus un secret. Antoine est un sodomite. Écrire ces mots me remplit de haine qui se déverse par mes yeux. J'ai trop honte, si père découvre cette lettre il me punira je vais la bruler.
Mais assez parlé de cela, journal je te dois des explications au sujet de mon absence.
Les leçons de tir à l'arc et de gymnastiques occupent le plus clair de mon temps. C'est incroyable le flot d'information que me livrent ces magazines. Ailleurs les femmes sont libres, elles peuvent renoncer à se marier si elles le désirent et même avoir plusieurs amants sans être qualifiés de filles de joies. Elles peuvent posséder des fortunes sans avoir de mari.
Le plus incroyable dans tout ça c'est que ces femmes n'adorent aucun Dieu et qu'elles ne semblent pas punies pour ça. J'en ai parlé au Druide Rijean qui me conseille de me méfier. Je lui aie demandé si à leur mort ces monothéistes et ces athées rejoignaient les dieux comme nous, et il n'en sait rien. Je ne le crois plus. Se peut-il que tous les êtres, sans distinctions de croyances courent vers la même fin ? Je prie pour que non.

an 251 janvier:
Je regrette tellement de ne pas être une goutte d'encre afin que tu puisses me prendre entre tes pages et me cacher aux yeux de mon père. Pourquoi ne peux-tu pas m'aider journal ? Père me marie demain à un imbécile. Je ne pense pas qu'il voudra que je continu à te voir, et plus, j'ai peur qu'il ne te dérobe à moi et te force à révéler tous nos secrets. Je te laisse reposer pour toujours dans mon coffre de petite fille mais n'ai crainte ceci n'a rien à voir avec un tombeau car ce n'est pas toi qui meurt ce soir. C'est moi.

an 253:
Je n'éprouve pas de bonheur a rouvrir ce livre. J'ai relu toutes ses pages et je n'y vois que les épanchements d'une enfant. Je ne te vois plus que comme le reflet de celle que j'étais avant c'est pourquoi je reprends la plume pour graver ces dernières lettres dans ton être. J'ai fui la demeure de mon mari hier et je prends la direction de Range Harbor cette nuit même. J'ai fait ce détour par ma vieille chambre simplement  pour écrire ces mots, décidément ma famille par alliance avait raison je suis une bonne à rien. Je vais bruler ce journal et en acheter un nouveau, beaucoup de choses ont changé depuis mon mariage et la trahison de mon père. J'ai correspondu avec Antoine qui me confirme qu'il pourra m'héberger chez lui le temps de trouver mieux. Ces 2 dernières années j'ai appris plus que dans le reste de ma vie. Rien ne sera plus pareil. Petite Madenn je te laisse bruler dans les flammes, puisse tu rejoindre nos ancêtres dans l'autre monde s'il existe.

Madenn



Description psychologique / caractère :

Madenn pense que les terres mages sont sous l’autorité des Dieux, mais pas les autres terres. Ce qui signifierait que ce qui se passe en dehors des terres mages n'a pas à être approuvé par les dieux. Elle envie les technologues pour la liberté qui est donné aux femmes. Elle se dit que si elle avait pu grandir auprès d'eux sa sœur aurait pu être correctement soigné, son frère n'aurait pas été banni de la famille et elle n'aurait pas eu à se marier à 14 ans. Elle déteste la mentalité des mages car elle sait que les femmes peuvent faire bien plus que ce qu'on leur fait croire. Elle ne se sent pas encore prête à vivre chez es technologue car leur technologie l'effraie encore, mais la curiosité la pousse à essayer de les comprendre.
Elle raffole des magazines de mode et des magazines peoples.

Aptitudes / Points forts - Limites / Points faibles :
+ Elle a reçu des cours privées de gymnastique chaque jour pendant 4 ans
+ Elle a reçu des cours privées de tir à l'arc chaque jour pendant 3 ans ce qui en fait une sniper diablement efficace.
+ Elle sait monter à cheval
+ Son père étant bourgeois elle a reçu une éducation complète incluant des cours de Lietana (langage parlé à Dystrisia et Minoris Dystrisia)
- Elle est téméraire
- Elle tombe amoureuse facilement, et souvent de mauvais garçons.
- Elle aime faire des paris  pour prouver qu'elle est la meilleure
- Elle n’a aucune notion de combat au corps à corps



Character Sheet  :
Vue de face:
Spoiler:
 

Son armure de cuir de face et de dos:
Spoiler:
 


Dernière édition par Madenn Brunehaube le Sam 2 Mai - 9:11, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Dim 22 Juil - 18:37

Voyons voir, ce perso m'a l'air fort intéressant !

Mon gros souci c'est qu'aucun mage ne dispose de l'électricité, et donc encore moins de la télévision^^
Autre bémol (moindre) c'est qu'il n'y a pas de 'bourgeois' dans une société médiévale. Si tu veux qu'ils aient de l'argent, il peut s'agir d'une petite famille noble, ou liée au clergé.

Ensuite Manu confirmera quant au background elfes noires et entités, mais ça m'a l'air correct...?

A part ça cette petite a du mordant '_'
Mais entre le culte de Shilien et le culte du bleu... est-ce que tous tes personnages ont un rapport obsessionnel au monde des croyances ? XD
*fuite*
Revenir en haut Aller en bas
Alicia.A Xarran

avatar


Messages : 295
Date d'inscription : 05/09/2010


Age du Personnage : 18 (inconnu pour Isha)
Alignement: Loyal Neutre
Classe - Fonction: Cyber - Mage - Entité
MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Dim 22 Juil - 18:54

Hum... je sais pas si je peux poster la, au pire on me bougera mais je parle en tant que créateur des elfes noires.

1 : Le culte de Shillien se pratique que par les elfes noires, si d'autre culte de la déesse existe ils sont mal menée et souvent utiliser dans des religion sombre (en rapport avec l'aspect démoniaque de shillien)

2: Une elfe noire n'acceptera jamais la venu d'un être humains, et encore moins de le convertir au culte de Shillien (les autre race sont considérer comme sous race) il ne faut pas oublier que les elfe noire pratique l'esclavage a grande échelle.

3 :comment a-t-elle entendu parler du culte de shillien ?
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Dim 22 Juil - 18:56

J'avoue que je me posais franchement la question 3 moi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Madenn Brunehaube

avatar


Messages : 214
Date d'inscription : 22/07/2012


Age du Personnage : 20
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Lun 23 Juil - 14:17

Alors en fait je partais du principe que les gens n'ignorent pas que les elfes noirs vénèrent Shilien. Qu'il suffisait de lire des livres sur des elfes noirs, ou de tomber sur un documentaire pour savoir que les elfes noirs l’avaient prise pour déesse, sans pour autant qu'on ait de détail sur la façon dont elles la prient.
Donc Marie ne connait pas les prières des elfes noirs ni les cérémonies, elle ne connait que le nom de cette déesse et se contente, quand elle la prit, de répéter les prières que les druides lui ont appris enfant mais en remplaçant le nom du dieu qu'elle priait avant (Litavi) par Shilien.
C'est possible ? Elle a simplement décidé de changer de religion toute seule en fait, comme un catholique qui passerait à l'islam.

Et pour la télé je pensais que les nobles pouvaient se payer des groupes électrogènes s'ils le souhaitaient. Mais si ca ne se fait pas je vais changer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Lun 23 Juil - 14:57

Je laisse Manu répondre au sujet de Shilien.

Ensuite pour le groupe électrogène : hum... admettons que ça puisse se faire. Mais les familles qui font ça devraient être assez ouvertes d'esprit (ce qui n'a pas l'air de coller à la mentalité de chez Marie !)

Question : elle s'appelle Litavi et son dieu est Litavi....? ê-e
Revenir en haut Aller en bas
Madenn Brunehaube

avatar


Messages : 214
Date d'inscription : 22/07/2012


Age du Personnage : 20
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Lun 23 Juil - 23:25

Alors j'ai parlé avec Manu et j'abandonne l'histoire avec Shilien puisqu'elle n'a aucun moyen de trouver des informations concernant les elfes noirs et leurs pratiques religieuses.

Pour la deuxième partie de son prénom j'ai prit le nom d'un Dieu de la religion druidique.

Spoiler:
 

Je voulais lui donner un nom religieux, comme Marie-ève pour la religion catholique.

Et pour la télé du coup est ce qu'elle aurait pu la regarder par exemple chez des marchands itinérants qui se seraient installé dans le coin pour quelques mois. Ou un cirque quelque chose comme ça ?

Maj: J'ai posté des images des vêtements
Revenir en haut Aller en bas
Madenn Brunehaube

avatar


Messages : 214
Date d'inscription : 22/07/2012


Age du Personnage : 20
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Mar 24 Juil - 16:20

Désolé pour le double post, j'ai modifier le texte en faisant disparaitre la télévision.
Elle a simplement acheté a un marchand itinérant des magazines de mode, et c'est en lisant les articles qu'elle en apprit plus sur le mode de vie des technopolitains.
Du coup j'ai modifié chaque paragraphe qui mentionnait la télévision et j'en ai rajouté un petit aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Magister

avatar


Messages : 564
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    Mar 25 Sep - 22:21

Ok il me semble que tu as modifié la fiche en fonction de ce qu'on avait dit sur MSN !

donc Madenn est encore chez son mari, sur le point de s'évader pour rejoindre son frère... longue vie à toi !

Validée ; )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Madenn Brunehaube    

Revenir en haut Aller en bas
 

Madenn Brunehaube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Agora :: Présentation des Personnages :: Présentations validées - Mages-
Sauter vers: