AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pépouze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Siècle & Oxford

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : La Citadelle


Age du Personnage : 19 et 25
Alignement: Chaotique Bon
Classe - Fonction: Artistes, membres d'Underscore
MessageSujet: Pépouze   Ven 9 Jan - 20:05

Siècle descend du tram, lisse sa jupe puis se faufile entre les gens jusqu'à la fameuse rue des cafés. Elle repère de loin l'enseigne néon décoré d'une pin-up du café/bar préféré d'Evelle. Elle s'y dirige en regardant sa montre, elle a de l'avance. Elle arrive, ôte ses écouteurs et se dirige vers le fond pour s'installer à une des tables basses entourées de fauteuils. Le garçon approche et la salue.*

"J'attends quelqu'un", lui dit-elle en souriant.

Il repart et Siècle se met à attendre Evelle en flânant sur Swirl depuis son cellphone.

Revenir en haut Aller en bas
http://titanecorp.blogspot.com
Evelle Darling

avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 23


Age du Personnage :
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Re: Pépouze   Sam 10 Jan - 16:54

12H.

Evelle se réveille, la tête légèrement lourde et se rendant compte qu'une fois encore elle avait dormi dans son canapé en cuir sans s'être changé ni rien, ce qui faisait qu'elle crevait actuellement de chaud. En effet elle avait encore bossé sur un de ses rendu pour l'école au vu du carnets reposant actuellement sur sa poitrine et qui dit travail nocturne avec Evelle dit souvent accompagné d'un verre ou deux, au vu du verre tombé sur le sol moquetté, "ça stimule la créativité" dit-elle souvent.

Elle se redressa, posa la tête sur le dossier du canapé et chercha avec sa main gauche sa cigarette électronique sur la petite table d’appoint juste à côté de son lit improvisé. Elle l’agrippa, risquant au passe de renverser le vase vide reposant juste à côté et tira deux-trois bouffé qu'elle souffla d'un coup, comme étant tout d'un coup détendu. La fumée laissa dans l'air se répandre une odeur fruité, de la framboise. Elle regarda par la fenêtre le temps magnifique qu'il faisait, après quelques secondes de contemplation du ciel azuré quelque chose popa dans son esprit.

"Mince ! Le rendez-vous !"

Elle chopa son cellphone et regarda l'heure puis son agenda sur Swirl, il était marqué :

RDV 13h30 avec Siècle <3

La panique redescendit quelque peu, mais elle devait se bouger si siècle devait pas se retrouvée avec un lapin. Une douche, du parfum, de beaux habits, elle mit ses écouteurs et c'était partie. La machine Evelle était lancée !

https://www.youtube.com/watch?v=rq2YUEFELLc

13h40.

Bon, 10 minute de retard ça va, ça aurait pu être pire. Si Siècle disait quelque chose Evelle n'aurait qu'à lui répondre la bouche en cœur qu'il y avait eu des soucis avec le tram en espérant très fort que Siècle ne se dise pas qu'elle abuse de cette excuse et devrait en trouver d'autres.

Elle pénétra dans le Big Betty's, salua d'un petit signe de la main et d'un clin d’œil le serveur et chercha du regard où s'était installée Siècle. Elle l'aperçu enfin et s'avança vers elle toute embêtée.

"Hello sweety ... Désolé du retard..."
Revenir en haut Aller en bas
Siècle & Oxford

avatar


Messages : 142
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : La Citadelle


Age du Personnage : 19 et 25
Alignement: Chaotique Bon
Classe - Fonction: Artistes, membres d'Underscore
MessageSujet: Re: Pépouze   Sam 25 Avr - 14:47

Siècle lève les yeux vers Evelle et sourit faiblement.
"Salut Ev'... tu bois quoi ?"
"He bien je prendrais bien un red bat"

Evelle s'assit dans le fauteuil capitonné en regardant le visage pensif de sa compagne.
"Alors, raconte moi, qu'est-ce qui se passe ?"
Siècle sentit l'angoisse monter dans sa poitrine. Elle allait devoir faire du mal à Evelle...
"euh... ben..." elle se gratta le nez en évitant le regard curieux d'Evelle "j'ai passé la soirée avec Zack hier..."
"Ha... Je vois..." Elle sentit qu'Evelle commençait à cogiter "Et... Vous avez passé une bonne soirée ...?"
"Ouais, c'était vraiment cool... c'est un mec super intéressant en fait..." Siècle renifla "on aurait peut être du en parler en privé, non ?..." Ses mains tremblaient. Elle n'avait jamais du faire cela auparavant.

"En même temps c'est toi qui voulait me voir et je pensais pas qu'on allait parler de lui..." dit Evelle d'un ton sec. Elle ne sembla pas s'en rendre compte et chercha le serveur du regard.
"Hum. Elles arrivent ses boissons ?"

Les boissons arrivèrent effectivement sur le plateau du garçon, qui les déposa su la table basse.
"Tu pensais parler de quoi ?..."
Evelle remercia le serveur et saisit son cocktail pour en engloutir une belle gorgée. Siècle leva les yeux derrière ses mèches et son regard se posa sur les lèvres rougies d'Evelle. Elles avaient passé tant de bons moments ensembles. Mais Siècle ne pouvait se dédoubler et encore moins laisser traîner ses sentiments à droite et à gauche.

"Et bien, à vrai dire je n'en sais rien. Je pensais qu'on allait juste se voir pour rigoler un bon coup."
La seconde gorgée d'Evelle réduit le contenu du verre de moitié.
"Alors, il t'interesse ce Zack ?"

Siècle avança la main vers son verre, s'apprêta à le saisir mais n'en fit rien et se contenta de faire tourner son doigt sur le bord, compulsivement.

"Je... oui" souffla-t-elle.
"Je vois..." Evelle regarda un instant par la verrière du bar, il faisait beau. C'était toujours ça... Peut-être que Siècle aurait du choisir un jour de pluie.

"C'est vrai que ça à l'air d'être un type bien malgré son petit côté ahuri..."
Siècle dressa le buste d'un coup, réagissant au quart de tour, et s'exclama : "il n'est pas.... !" avant de se rendre compte de sa réaction et de baisser les yeux, finissant sa phrase entre ses dents. "...ahuri."
"Ecoute, Evelle... je crois que... enfin..." Elle fronça les sourcils, puis serra l'arête de son nez entre ses doigts nerveux, pendant qu'Evelle continuait de regarder dehors.
"Te tracasse pas va." dit-elle en se revenant à Siècle. "Si il te plait. Vas-y."

Elle repris une gorgée. Son attitude était prodigieusement calme. Elle ne fit que tremper ses lèvres pulpeuses dans le breuvage.

"Je suis désolée, Evelle..."
Siècle se décida enfin à la regarder dans les yeux.
"Je crois que..." Siècle prit une grande inspiration. "Je vais..."

Ses gestes étaient nerveux, désorientés.
"Je pense que ce ne serait pas honnête de..."

"Ne tourne pas autour du pot comme ça... Tu as le béguin et tu veux sortir avec lui..."

Les doigts d'Evelle se crispèrent sur le verre.

"Oui"
Siècle attrapa son verre et l'engloutit presque cul-sec tandis qu'Evelle fixait son cocktail d'un rouge opaque et puissant.
"..."
"Très bien, je comprend"

A ce moment, Siècle ne put plus supporter la tension et la voix chargée d'Evelle et cessa de réfléchir. Elle sortit de la monnaie de sa poche, assez pour les deux consommations, la jeta sur la table et se leva brusquement.
"Désolée !" lâcha-t-elle avec un sanglot dans la voix. Puis elle s'enfuit du café en courant.

Revenir en haut Aller en bas
http://titanecorp.blogspot.com
Evelle Darling

avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 23


Age du Personnage :
Alignement:
Classe - Fonction:
MessageSujet: Re: Pépouze   Sam 25 Avr - 15:39

"Désolé !" puis des sanglots. Siècle était partie.

Evelle ne réalisa pas tout de suite. A dire vrai elle était paumée. Le premier réflexe fût de sortir sa cigarette électronique pour tirer de nombreuses et longues taf. Dans sa tête des pensées se bousculait.

"Rattrape-là !" A quoi bon ?
"Parce que tu tiens à elle ?" Oui. Mais elle aime ce Zack.
"Après tout ce qu'on a vécu" Des histoires de cul, on savait ce qu'on faisait, ce pour quoi on avait signé...

Evelle fit cul-sec de ce qui lui restait de son cocktail, tira deux trois taffe une dernière fois et s'en alla du bar.

Le soleil brillait, mais contrairement à ce matin l'humeur n'était plus au beau fixe. Evelle flottait dans un espace temps chelou. Tout à la fois lui paraissait criant de vérité et à la fois d'une illusion fascinante. Elle rentra chez elle, sans musique, tentant de se noyer dans les bruits assourdissant de la ville.

Plusieurs jours durant Evelle vécu comme d'habitude, métro boulot dodo. Pourtant dans sa tête c'était le chambardement, son cerveau s'amusant à lui balancer en pleine gueule les bons souvenirs qu'elle avait vécu avec sa siècle. Plus ça allait et plus son cœur se serrait. Et un soir, alors qu'elle était au balcon de sa chambre à caresser son chat, des larmes se mirent à couler. Elle réalisait enfin.

"Mais putain ! On s'était mis d'accord ! Et puis je bafoue mes principes ! Aucune attache, que du fun ! ALORS POURQUOI ?! Pourquoi maintenant je tourne en rond..."

Elle l'aimait au fond. Elle le savait maintenant. Mais ce qu'elle savait aussi c'est qu'elle ne reviendrait jamais vers elle en pleurant et en suppliant. Elle avait sa fierté. Puis Siècle semblait bien attaché à Zack. Puis sans doute cela aurait été une erreur si elle s'en était rendu compte plus tôt et qu'elle essayait d'officialiser leur relation.

Elle prit alors son téléphone, commença à taper un sms... Puis se dit qu'elle devait dire ça à l'oral. Alors elle composa son numéro et attendit. 1 sonneries, 2, puis 3, puis le bip du répondeur. Logique, Evelle n'avait pas donné signe de vie depuis 3 jours. Alors elle se résigna à laisser un message.

"Salut c'est Ev'. Ecoute... Je suis désolé de ne pas avoir donné signe de vie. Je sais c'est ridicule. On s'était mis d'accord sur notre relation jusque là pourquoi en changer pas vrai ? Je suis... je dois avouer que je suis heureuse que tu trouve quelqu'un, et même si il a un air ahuri... Pardon... En tout cas je pense que ça ira bien.

Si jamais tu as besoin, tu sais où me trouver... Bye sweety."

C'était cliché, tout sonnait cliché depuis 3 jours de toute façon, mais elle se sentait le besoin de faire ça. Tout sonnait comme un adieu étonnement. Evelle vivait un moment chelou et comme dans toute nouvelle expérience elle avait besoin de la digérer. Quelques jours à se focus sur son travail et ses projets lui ferait du bien.

Et pas de rencontre avant un moment. Étonnement elle pensait que dans ces moments là une partie de jambes en l'air lui remonterait le moral mais non. Ces pensées lui donnait limite envie de hurler. Et plus elle pensait à ça, plus elle pensait à Siècle, puis elle pense à Siècle avec ce Zack.

Ces pensées revinrent souvent dans la tête de Evelle les jours qui suivirent. Elle s'étonna de commencer à avoir une pointe de haine envers Zack, puis Siècle, puis les deux. Sans doute un passage obligé quand on vit cela se dit-elle.

Puis 1 mois plus tard, Evelle recommença à vivre un peu. Les pensée l'assaillait toujours, mais elle croisait Siècle de temps à autres, non sans gène de la part des deux jeunes femmes, mais Evelle se disait qu'elle devait sortir de cet été, qu'elle n'aimait pas se sentir comme ça, faible. Et ainsi elle décida de se donner un coup de pied au miche et à se relever. Elle verrait bien jusqu'où elle marcherait suite à ça...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pépouze   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pépouze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Technopolis - Secteur des Technopolitains :: Cyberpolis - La Citadelle :: Highway district-
Sauter vers: