AccueilCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Welcome home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Sevastianev

avatar


Messages : 35
Date d'inscription : 22/09/2009


Age du Personnage : 71
Alignement: Neutre Absolu
Classe - Fonction: Philosophe - PDG d'immenses groupes pharmaceutiques
MessageSujet: Welcome home   Jeu 6 Jan - 14:38

Suite de Back Home sweetheart


Le vieil homme attendait debout, un sourire malsain aux lèvres. Il était posté devant l'une de ses grandes fenêtres, appuyé sur sa cane, et dit le plus naturellement du monde à Vassili qui était vautré nonchalamment sur l'un de ses fauteuils.

"C'est que vous savez bien réussir les missions que l'on vous confie serpent. Si vous n'étiez pas aussi efficace je me serais arrangé pour vous faire éliminer.
-Comme tu peux le voir je m'applique surtout à réussir celle qu'on ne me confie pas. Mais ne t'énerves pas comme ça, l'infarctus à ton âge c'est courant...
"

Tellement d'années à s'échanger ces boutades qu'ils pensaient pourtant tous les deux, au fond, c'était presque un amusement même s'il aurait volontiers étripé ce type, et que c'était réciproque.
Le vieil homme alla se placer à son bureau, les coudes sur les accoudoirs de cet énorme fauteuil en cuir, si confortable qu'il donnait envie de se lever de son lit afin de se charger des tâches ô combien lourdes de ses investissements, et croisa ses mains en se penchant en arrière, comme le ferait un jeune cadre dynamique qui prend ses positions et jouit de son statut.

Ambre entra, il pouvait enfin la voir sans qu'elle ne puisse encore disparaitre on ne sait où.
Le masque tomba.


"Ma petite..."
Il sourit pleinement avant de faire retomber son rictus en une expression mauvaise.
"Je crois que tu as bien profité de ta retraite anticipée, vois-tu. Bien que tu n'aies même pas dilapidé les quelques actions que tu avais emporté avec toi cela ne suffit pas, tu sais ce que tu dois faire, c'est au moins faire acte de présence et arrêter de me faire passer pour un con aux yeux des médias qui me demandent toujours où tu es. Même s'ils ne s'intéressent pas à toi, le moindre couac de la corporation les fait fondre alors tu comprendras pourquoi je suis très très content que Vassili t'aies fait entendre raison et de te revoir, ma fille."

C'était tellement criant de vérité, ni faussement méchant, ni vraiment gentil, juste neutre et objectif. Vladimir se félicita d'avoir fait comprendre à cette gamine têtue qu'elle se devait de coopérer avec eux. Après tout Seth durant leurs quelques années d'échanges ne lui avait-il pas appris qu'il valait mieux être d'un côté que de l'autre ? Il soupira et se leva avec difficulté, ne laissant pas à Ambre le temps de répondre de ses actes, chose qu'elle ne ferait certainement pas, d'ailleurs...

"Bon, j'ai un peu faim, tu me suis ? Les hommes de Vassili vont monter tes bagages dans tes appartements et je n'ai toujours pas pris mon petit déjeuner."


Dernière édition par Vladimir Sevastianev le Jeu 6 Jan - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Sevastianev

avatar


Messages : 286
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 30


Age du Personnage : 21
Alignement: Loyal Neutre
Classe - Fonction: Transmutateur - Héritière de Vladimir Sevastianev
MessageSujet: Re: Welcome home   Jeu 6 Jan - 14:51

Que faire d'autre à part continuer une vie qui s'était arrêtée brutalement deux ans plus tôt ?
Rien...

Ambre ne dit rien, suivit simplement Vladimir, ignora Vassili.
Son regard était vide et à la fois empli de colère, une colère qu'elle dissimulait tant bien que mal, une tristesse qui commençait à trop imprégner son essence.

Où était Seth ?...

Et pourquoi pensait-elle à lui ? Elle était maintenant si proche de lui, et elle ne pourrait pas l'éviter comme elle l'avait fait quand cet abruti de Kedran s'était mis dans la tête de la kidnapper. Encore une fois les idées s'emmêlèrent et elle s'enfermait dans un mutisme profond tout le long du repas où elle n'avala rien, se contentant d'écouter Vladimir la sermonner, ou même lui faire rattraper son "retard" en lui expliquant les quelques changements de la sociétés, les réformes budgétaires, le reste...
L'alchimiste n'écoutait même plus les boutades violentes que lui et le père de Seth s'envoyaient sans pour autant s'en tenir rigueur, ni les
"Tu ne manges pas ?" de Vladimir qui se ne gênait pas de lui piquer son assiette "Eh bien si tu n'as pas faim princesse, moi oui ! Cela ne te dérange pas que je prenne ton assiette surtout, hein ?"

Peu importe les pancakes au sirop d'hérable, les chocolats les plus raffinés, les thés rares, les pâtisseries luxueuses et viennoiseries qui défilaient, son cœur lui faisait mal, sa tête, aussi.
Et elle devait rester là, sans broncher, sans donner son avis, juste essayer de mettre ses oreilles en pause pour que leurs paroles ne s'imprègnent pas en elle, juste les laisser couler sur sa peau, comme ça. Elle ferma les yeux, et s'abandonna.
Revenir en haut Aller en bas
Vassili Liekaterinev

avatar


Messages : 601
Date d'inscription : 09/06/2010


Age du Personnage : 41
Alignement: Loyal Mauvais
Classe - Fonction: Technologue - Mafieux
MessageSujet: Re: Welcome home   Jeu 6 Jan - 16:24

Vassili s’appuya sur le dossier de sa chaise, posant sa cigarette sur le bord du cendrier, et mordant avec délectation dans l’une des viennoiseries proposées. Il promenait avec amusement son regard de la petite fille au grand-père, ne réprimant pas un large sourire goguenard.
« Eh bien si tu n'as pas faim princesse, moi oui ! Cela ne te dérange pas que je prenne ton assiette surtout, hein ?
- Tu as raison, empiffre toi, vieux porc. "


Vladimir lui retourna un regard haineux qui ne l’empêcha pas de récupérer sa cigarette, soufflant lentement un long trait de fumée blanche, réprimant une envie rire.
Le tableau était définitivement charmant. Vassili en oubliait pour le moment les problèmes de l’extérieur, se vouant tout entier à la satisfaction de l’instant. Voir cette pauvre fille réduite à la figuration, ce vieillard qui se débattait dans son trop plein d’ambition. Et imaginer l’état de Seth dans quelques jours…

« Donc nous nous devons de les contrer efficacement, il faut couper leur apport économique ! » Repris le vieil homme sur le ton de la conversation.
« Déjà fait. Dis donc pourquoi tu t’acharnes à lui causer de tout ça, hein? C’est pas toi tout à l’heure qui disait qu’elle ne servait à rien?
- J’aborde à ma table les sujets que je choisi, Vassili…
- Non pas aujourd’hui, tu veux, et j’espère que t’as pas oublié ma petite liste… »


Le parrain fouilla son veston, retirant une enveloppe qu’il tendit avec un dégoût mesuré au mafieux. Vassili la saisie à deux doigts, la plia et la rangea dans sa poche. La jeune femme paraissait au bord des larmes, crispée sur sa chaise, les yeux clos, elle tentait d’ignorer le manège des deux hommes. Adoptant un ton faussement cordial il reprit :

« Je ne voudrais pas vous paraître désagréable, Ambre, mais on demande juste que vous vous teniez tranquille, ça n’a jamais aidé de faire passer les gens pour des cons, maintenant va falloir montrer qu’on vous tient bien en laisse, c’est tout. Et prenez un pancakes au lieu de nous offrir le lamentable spectacle de vos petits fantômes! »

Elle s’étrangla à moitié, le fixa quelques secondes puis déroba son regard, avant de tendre la main vers les chocolats qui lui faisaient face. Cependant la contrariété de Vladimir avait atteint son paroxysme, il se racla la gorge et grogna avec un air de doberman enragé :
« Bon Vassili, vous n'aviez pas quelques affaires à régler là ?
- Ha ! C’est exact ! »
Clama-t-il, bousculant sa chaise et se levant avec un faux empressement. Il attrapa son chapeau que lui tendait le majordome, et se dirigea vers la porte avec nonchalance, puis se retournant :

« Au fait… Seth ne sera pas là ce soir, on l’a hospitalisé ce matin, Daniel viendra, il adore faire ça! Uvidimsia...»

Revenir en haut Aller en bas
Ambre Sevastianev

avatar


Messages : 286
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 30


Age du Personnage : 21
Alignement: Loyal Neutre
Classe - Fonction: Transmutateur - Héritière de Vladimir Sevastianev
MessageSujet: Re: Welcome home   Jeu 6 Jan - 16:53

Alors c'était donc ça, un chien en laisse, quelqu'un qui ne sert à rien si ce n'est à faire de la figuration, personne... en somme.

La jeune femme ne souffrait plus ces satires, ces ignominies, elle n'était rien ?
Elle n'était que l'ombre de ce vieux connard, et par dessus tout elle commençait à bien comprendre pourquoi Seth avait agit comme il l'avait fait, bien qu'il n'était excusable en rien. Les larmes lui montaient, de rage, de tristesse, de désespoir... Il fallait qu'elle lui parle à nouveau, elle avait besoin de savoir qui elle était, si elle existait à travers ses yeux, au moins... Il était le seul à pouvoir comprendre...


Les idées se mélangèrent encore une fois, elle prit des chocolats, pour couronner cet énième refus d'obtempérer de sa part. Elle n'aimait plus que les pancakes d'Aaraon... Les autres avaient perdu leur saveur, en vérité.

Vassili disparu, elle comprit que Vladimir en avait assez de ses paroles, paroles qu'il était le seul à pouvoir prononcer, apparemment. Son cirque ne continua pas.


"Bon, Ambre, je dois te laisser, va déballer tes affaires, je te laisse ta journée vu que tu n'as pas l'air dans ton assiette. Tu as intérêt à être en forme demain, nous avons une réunion à 7h45, je tiens à ta présence même si tu risques de ne pas comprendre grand chose à nos nouveaux process.
-Jusqu'à preuve du contraire je ne suis pas une idiote, Vladimir, arrête de me faire passer pour une "conne" et une personne inutile si tu veux que j'arrête de tous vous prendre pour des cons moi aussi, si je n'étais pas un beau petit pion dans ton échiquier tu ne te serais pas manifesté comme tu t'es abstenu pendant dix ans, puis pendant deux ans ensuite. Alors arrêtez votre spectacle, si vous n'aviez pas besoin de moi, pour la raison que je ne connais d'ailleurs pas encore, vous m'auriez fait simplement buter quand j'étais aux Range Dock.
."

Sa dernière brimade était de trop en réalité, elle craquait et ne pu s'empêcher de lui tenir tête. C'était ça, ou bien pleurer devant celui qui faisait tout pour la destabiliser. Elle se leva de table et disparu en claquant la porte, et plus elle avançait, plus son envie d'hurler et de pleurer reprenait le dessus... Elle s'enferma dans ces fameux appartements qu'elle n'avait presque jamais vus, et se laissa aller...

Il était près de onze heures lorsqu'elle se décida à sortir des appartements et croisa William, sur le chemin. Il était apparemment content de la revoir, c'était peu étonnant, cet homme était l'une des seules personnes qui, malgré son dévouement à Vladimir, était de confiance et surtout pouvait avoir ce que l'on appelait un très bon fond. Elle discuta quelques minutes avec lui, toujours ce même Persona sur le visage, celui qu'elle s'était créé il y avait deux ans de cela, et dans le ton de la conversation elle lui demanda à quelle clinique avait été emmené Seth...


"- Eh bien il est à la Clinique privée du Dr Ismael Offmann, comme toujours, mademoiselle, celle du 45221 Board-way blvd."

Elle continua quelque peu sa discussion avec lui, puis pris congé et sortit du manoir, instinctivement, elle soupira de soulagement.

Suite - Frozen Room

[HRP : ton nom de rue est tout pourri Morgane !]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Welcome home   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blend Awake :: Technopolis - Secteur des Technopolitains :: Consortium :: Résidential district-
Sauter vers: